Rosny-sous-Bois : Axa va « engager les procédures de réparation des dommages matériels »

Rosny-sous-Bois : Axa va « engager les procédures de réparation des dommages matériels »

Une enquête est en cours pour déterminer les causes de l’effondrement de l’immeuble situé à Rosny-sous-Bois. Un dossier complexe à gérer pour les assureurs concernés parmi lesquels figure Axa France.

Fuite de gaz liée à des travaux à proximité du bâtiment? Défaillance d'une chaudière? Les causes de l’effondrement de l’immeuble à Rosny-sous-Bois, dimanche 31 août, qui a fait huit morts et 11 blessés, n'ont pas encore été établies, même si les premiers éléments laissent penser que l'explosion aurait eu lieu dans les parties basses de l'immeuble. Il faudra donc attendre les conclusions de l'enquête pour évaluer les conséquences de cet accident en termes d'assurance.

Axa France, qui assure la copropriété, fait partie des acteurs concernés qui se sont rendus rapidement sur le terrain. Jean-Marc Petrot, directeur sinistres dommages aux biens et responsabilité civile d’Axa Entreprises fait le point sur la situation.

A quel stade en est le dossier pour Axa France ?

«En tant qu’assureur dommages de la copropriété, nous avons pris contact avec l’assuré et le courtier et allons engager les procédures de réparation des dommages matériels avant l’issue des recherches de responsabilité qui détermineront ensuite les modalités de recours. En matière de responsabilités, c’est seulement lorsqu’il n’y aura plus aucun doute sur les causes, qu’on pourra déterminer les répercussions en termes d’assurance, ce qui peut prendre plus ou moins de temps en fonction de l'enquête de police en cours.»

Quels sont les scénarios possibles ?

«Dans un dossier de ce type qui fait intervenir un nombre d’acteurs important, il est essentiel de bien comprendre les circonstances de ce qui apparaît aujourd’hui comme une explosion de gaz. A ce stade de l'enquête, l’origine de l’explosion est à déterminer pour savoir si elle se situe soit à l’intérieur du bâtiment soit suite à des travaux à l’extérieur. Si celle-ci  a eu lieu à l’intérieur, il faudra déterminer à quel niveau : dans les parties communes, ce qui pourrait mettre en jeu l’assurance de la copropriété en fonction de l’étendue des garanties, ou dans un appartement. Seraient alors concernés les contrats du locataire ou du copropriétaire.»

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Rosny-sous-Bois : Axa va « engager les procédures de réparation des dommages matériels »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié