RSA met en cause ses dirigeants irlandais

L'enquête menée par le cabinet de conseils et d'audit PwC a conclu que l'assureur britannique RSA n'aurait pas besoin de provisions supplémentaires - en plus des 200 M€ déjà enregistrées - pour combler les défaillances comptables de sa filiale irlandaise, révélées fin 2013. Le rapport a cependant identifié des collaborations « inappropriées » entre un petit nombre de dirigeants de cette filiale, accusés d'avoir volontairement contourné les procédures de contrôle.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 04 décembre 2020

ÉDITION DU 04 décembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription de contrats d'assurances construction

OPAC de la Savoie

04 décembre

73 - OPAC DE LA SAVOIE

Mission de commaissaire aux comptes pour la société d'exploitation des Ports du Dét...

Société d'Exploit. Ports du Détroit SEPD

04 décembre

62 - CALAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

RSA met en cause ses dirigeants irlandais

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié