Santé collective : April lance officiellement son produit «ANI responsable»

Santé collective : April lance officiellement son produit «ANI responsable»
Françoise Louberssac, directrice générale d'April Entreprise Prévoyance.

April lance cette semaine un produit «ANI responsable». A partir du 10 décembre, les courtiers du réseau grossiste auront accès à ce nouveau produit d’assurance santé collective : April Santé ANI. «Il] combine les avantages du collectif avec la flexibilité de l’individuel», précise Françoise Louberssac, directrice générale d'April Entreprise Prévoyance.

Cible : les TPE non équipées

Dans le cadre de ce nouveau produit April Santé ANI, le courtier grossiste a décidé de s’adresser principalement aux TPE encore non-équipées, soit, selon April, «environ 50% des entreprises de moins de 10 salariés». Concrètement, le groupe lyonnais propose une complémentaire santé donnant accès à deux niveaux de garanties pour les salariés. «Le premier répond au panier de soins minimum défini dans le cadre de l’ANI et aux plafonds décrits dans les contrats responsables. Le second, lui, tout en restant responsable et ANI-compatible, vient proposer des garanties améliorées, et ce sur tous les postes de dépenses», détaille François Louberssac.

Un ensemble de garanties responsable

En complément de ces deux contrats socles de complémentaire santé, le courtier grossiste met aussi en place cinq niveaux de renforts optionnels accessibles pour les salariés, avec la possibilité d’en faire  bénéficier leur famille. Et la directrice générale d’April Entreprise Prévoyance de préciser : «Même si ces renforts proposent des niveaux de garanties importants, ils restent, en étant couplés au contrat socle, responsables.»

Le maintien des taux

Selon les estimations d’April, en termes tarifaires, la part employeur et celle incombant au salarié pour la souscription de ces contrats socles seront respectivement de moins de 10€ par mois. Le courtier grossiste, dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé, montre aussi la volonté de maintenir les taux appliqués à un niveau équivalent. «Pour toute souscription réalisée avant le 1er juin 2015, nous nous engageons à maintenir les taux appliqués jusqu’au 31 décembre 2017, et ce même pour des contrats prenant effet le 1er janvier 2016», conclut Françoise Louberssac.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 26 novembre 2021

ÉDITION DU 26 novembre 2021 Je consulte

Emploi

InterEurope AG European Law Service

Assistant administratif d’assurances en gestion de sinistres H/F

Postuler

ASCOMA

Chargé de Compte Dommage/ Chargé de Clientèle International H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Achat de carnets de chèques numériques pour la transition numérique des entreprises.

Collectivité Territoriale de Guyane

28 novembre

973 - CAYENNE

Le contrat a pour objet de contractualiser une complémentaire santé pour les agents...

Institut Martiniquais de Formation Professionnelle Pour Adultes Imfpa

28 novembre

972 - FORT DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Santé collective : April lance officiellement son produit «ANI responsable»

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié