Sauvetage d’AIG : Geithner se défend

« Nous n’avons pas agi parce qu’AIG appelait à l’aide. Nous n’avons pas agi pour protéger les intérêts financiers d’institutions particulières. Nous n’avons pas agi pour aider des banques étrangères. » Auditionné devant la Chambre des représentants le 27 janvier, Timothy Geithner, le secrétaire au Trésor américain, a nié avoir défendu les intérêts de banques comme Goldman Sachs ou la Société Générale dans le cadre du sauvetage de l’assureur AIG.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 15 juillet 2022

ÉDITION DU 15 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

CABINET SCHÜLLER & SCHÜLLER

MANDATAIRES D’INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'assurance our les besoins de la ville et du CCAS

Ville de Nogent sur Seine

15 août

10 - Nogent-sur-Seine

Marché d'assurances

SEMIGA

15 août

30 - SEMIGA

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Sauvetage d’AIG : Geithner se défend

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié