Scor : un départ précipité

Scor : un départ précipité
Le siège social de Scor SE, avenue Kléber, à Paris.

Surprise au sein de Scor. Selon nos informations, la société dirigée par Denis Kessler enregistre le départ d'un haut manager qui était arrivé récemment au sein du cinquième réassureur mondial.

Le recrutement de managers est un exercice pas toujours facile. Et même les plus importantes sociétés qui recourent pourtant à des compétences pointues, en interne ou en externe, pour réaliser ces processus d'embauche peuvent faire des erreurs de casting. Ainsi, ll n’aura été en poste que huit mois au sein du réassureur. Directeur des ressources humaines (DRH) du groupe Scor depuis le 11 mai dernier, Laurent Bremond a quitté ses fonctions au sein du réassureur français ce 12 janvier. Une information non démentie par le groupe, qui n’a toutefois pas souhaité la commenter.

nouveau dans l'assurance

Fort de plus de vingt ans d’expérience professionnelle dans les ressources humaines, mais ayant découvert le monde de l’assurance il y a à peine un an, Laurent Bremond a travaillé entre 1990 et 2004 au sein du groupe de services pétroliers Schlumberger. Avant d’être nommé chez Scor, il occupait le poste de vice-président des ressources humaines et de la communication chez Faiveley Transport. Visiblement, selon un proche du dossier, «la greffe n'aurait pas pris».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 07 mai 2021

ÉDITION DU 07 mai 2021 Je consulte

Emploi

ODYSSEY RE

Adjoint(e) de Souscription F/H

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance Senior H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations relatives à une mission d'expertise comptable - Accompagnement des fonc...

Fonciere de Transformation Immobilière

06 mai

75 - ACTION LOGEMENT

PRESTATIONS DE SERVICES D'ASSURANCE CONSTRUCTION.

GHT Nord Yonne - Hôpital de Sens

06 mai

89 - SENS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Scor : un départ précipité

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié