Secteur optionnel : la Mutualité française veut des engagements concrets

Après la réunion tripartite sur le secteur optionnel du 20 janvier dernier, la Mutualité française (FNMF) réitère sa demande d’engagements « concrets, chiffrés et datés ». La fédération constate que les trois conditions posées par l’Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire (Unocam) -  liberté contractuelle des organismes complémentaires, revalorisation des actes de secteur 1 pour « parvenir à terme à une opposabilité tarifaire », régulation des dépassements en secteur 2 - « ne sont pas réunies ». Elle « prend cependant acte » des déclarations de l’assurance maladie, qui a évoqué une revalorisation des actes de secteur 1, et des syndicats de médecins libéraux, favorables au respect de la liberté contractuelle des complémentaires santé et annonce qu’elle s’inscrit, « dans le cadre de l’Unocam, dans une nouvelle phase d’échanges avec les partenaires conventionnels qui débutera le 27 janvier pour faire des propositions sur les moyens de maîtriser les dépassements d’honoraires et de permettre l’accès aux soins pour tous ».

Par cette prise de position, la FNMF prend les délais au pied de la lettre : selon les échéances découlant de la loi de financement de la sécurité sociale pour 2012, la réunion tripartite du 20 janvier devait être la dernière. Mais au lendemain de cette réunion, plusieurs participants, notamment du côté des syndicats médicaux, avaient plutôt évoqué une reprise des négociations, soulignant que le secteur optionnel est en discussion depuis plusieurs années et que les délais ont déjà été dépassés à plusieurs reprises.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Founriture et acheminement d'énergie électrique

Sarthe Habitat

17 août

72 - SARTHE HABITAT

Convention de participation pour des risques de prévoyance

Centre de Gestion de la Meuse

17 août

55 - CDG

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Secteur optionnel : la Mutualité française veut des engagements concrets

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié