Sécurité routière : les comportements des automobilistes français s’améliorent (Axa Prévention)

Sécurité routière : les comportements des automobilistes français s’améliorent (Axa Prévention)
Les pratiques à risques sont en baisse mais le sentiment d'insécurité sur les routes demeure selon le 12ème baromètre d'Axa Prévention.

Alcool, vitesse, téléphone au volant : sur les routes, certaines pratiques à risques sont moins fréquentes que par le passé, selon le 12ème baromètre d’Axa Prévention. Mais l’association observe des disparités selon les réseaux. L’insécurité se révèle plus importante sur les routes nationales et départementales.

Les Français conduisent mieux : l’édition 2016 du baromètre d’Axa Prévention, réalisé avec TNS Sofres, fait état d’une amélioration du comportement des automobilistes par rapport à 2015.

Le taux de conducteurs qui reconnaissent prendre le volant après avoir consommé deux verres d’alcool baisse ainsi de cinq points en un an pour atteindre 23%. Ils sont tout de même 4% à prendre le volant après avoir bu quatre ou cinq verres d’alcool, mais c’est deux points de moins qu’en 2015.

Même tendance en ce qui concerne l’usage du téléphone au volant. Trois Français sur dix continuent de téléphoner en conduisant, mais ils étaient 38% à le faire en 2015. La consultation ou l’envoi de SMS diminue aussi (15% contre 23% en 2015.)

Moins d'excès de vitesse

Sur l’ensemble des 1543 automobilistes interrogés, le dépassement des limitations de vitesse décline également. Les conducteurs indiquant rouler à 160 ou 170 km/h sur l’autoroute passe de 19% à 14% en un an. Le taux de personnes roulant à 65 km/h en ville baisse aussi de cinq points, mais il reste très élevé (39%).

Point préoccupant, le sentiment d'insécurité sur les routes demeure. Ainsi sur l'autoroute, 13% des Français déclarent ne pas se sentir en sécurité. Un taux qui passe à 47% en ville et à 41% sur les routes départementales et nationales. Sur le réseau secondaire, le plus fréquenté, le comportement des autres automobilistes est la première cause d’insécurité (86%) alors que 25% des répondants reconnaissent rouler à 120 ou 130 km/h au lieu de 90 km/h. Viennent ensuite le manque d’entretien des infrastructures (59%) et la mauvaise signalisation des zones de danger (30%).

Emploi

Assistra

Chef de Parc Automobile H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Sécurité routière : les comportements des automobilistes français s’améliorent (Axa Prévention)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié