Smacl Santé : la vie d’après… avec AG2R La Mondiale

Smacl Santé : la vie d’après… avec AG2R La Mondiale

Tout juste séparée de Smacl Assurances, la mutuelle Smacl Santé veut continuer de se développer en prévoyance des collectivités. Une stratégie qu’elle entend désormais mener au sein du groupe prudentiel AG2R La Mondiale.

Le divorce à peine prononcé et déjà un remariage en perspective pour Smacl Santé. La mutuelle de livre II vient tout juste d’acter sa séparation de Smacl Assurances au sein de leur Sgam commune. Un accord en ce sens a été scellé à l'occasion des conseils d'administration et des assemblées générales des deux entités réunis les 23 septembre et 6 octobre et ce, au terme d’un processus d’un an de médiation.

Concurrence sur la prévoyance

Désormais déliées, les deux mutuelles entendent suivre des trajectoires assez opposées. D’un côté, Smacl Assurances (chiffre d'affaires : 352,4 M€ en 2014) compte fructifier son partenariat avec la Mutuelle nationale territoriale (MNT), mutuelle santé des agents des collectivités locales. Depuis le 1er janvier 2016, les deux structures se sont rapprochées au sein d’une union de groupe mutualiste (UGM) « Territoire d’avenir ». Et dont l'ambition commune est connue : déployer une offre affinitaire et complète auprès des collectivités territoriales et de leurs agents.

De l’autre, Smacl Santé veut poursuivre son développement en prévoyance avec l’appui d’AG2R La Mondiale, l’un de ses réassureurs sur ce risque, aux cotés de Mapfre et MutRé. Avec la conviction que le marché de la prévoyance des collectivités n’est pas déficitaire au plan technique : « Le risque prévoyance des collectivités n’est pas un mauvais risque. En dehors de quelques cas tout à fait exceptionnels, lorsqu’il est bien tarifé et sans intermédiaires, il peut très bien être maitrisé. Notre expérience le montre », indique Robert Chiche, son président. Un constat qu’est loin de partager la MNT, comme l’évoquait le mois dernier Jérôme Saddier, son directeur général à l’Argus.

Intégrer AG2R La Mondiale en 2018

Convaincue par cette orientation stratégique, Smacl Santé ne restera pas dans une situation d’entre-deux. Déjà membre de l'union de groupe mutualiste (UGM) fonctions publiques d'AG2R La Mondiale, la mutuelle santé veut aller plus loin en rejoignant à terme le périmètre prudentiel du groupe de protection sociale tout en conservant une existence propre : « Lorsque l’on industrialise l’offre, le lien affinitaire disparait. Smacl Santé a vocation à préserver ce lien. Au sein du pôle fonctions publiques d’AG2R La Mondiale, nous conservons donc notre souveraineté. Smacl Santé demande à intégrer d’ici 2018 le groupe prudentiel (Sgam ou Sgaps) », poursuit Robert Chiche.

Quant à la nouvelle dénomination sociale, celle-ci sera dévoilée en décembre prochain lors du conseil d’administration de la mutuelle avant d’être entérinée à l’occasion de l’assemblée générale ordinaire au printemps 2017. « Il reflétera notre positionnement mutualiste ainsi que l’appartenance au premier groupe de protection sociale français »,  précise Robert Chiche.

Smacl Santé en chiffres :
- 30 M€ de chiffre d’affaires
- Marge de solvabilité : 274%
- 50 salariés
- 1 000 collectivités publiques couvertes, 100 000 adhérents personnes physiques dont 50% en santé et 50% en prévoyance.

 

Le périmètre de la future Sgam prudentielle AG2R La Mondiale :

 

Emploi

KAPIA RGI

DVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Smacl Santé : la vie d’après… avec AG2R La Mondiale

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié