Soupçons de corruption chez l'assureur allemand Debeka

Soupçons de corruption chez l'assureur allemand Debeka

Debeka, le numéro un allemand de l'assurance maladie privée, est soupçonné d'avoir acheté des données sur des clients potentiels auprès d'un réseau d'indicateurs rémunérés. Une enquête du quotidien économique allemand Handelsblatt a mis à jour un système de gratifications de 10 000 policiers, enseignants, agents du fisc... qui lui permettait d'obtenir des informations sur des prospects (nom, adresse, données personnelles). « Debeka payait 50 € à un enseignant pour une information sur un nouveau venu dans une école. Pour un contrat maladie, il obtenait 150 € et 600 € pour une assurance vie », révèle le journal. Debeka aurait ainsi déboursé plus de 100 M€ de gratifications. Le cas a été jugé suffisamment grave pour que le parquet de Coblence ouvre une enquête pour soupçon de corruption et violation du secret professionnel. La Bafin, l'organisme de tutelle du secteur financier en Allemagne, a également ouvert une enquête.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 23 septembre 2022

ÉDITION DU 23 septembre 2022 Je consulte

Emploi

La Mutuelle Générale

CHARGE(E) DE RECRUTEMENT - F/H - STAGE

Postuler

Relais Assur

Conseiller Commercial en Assurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation d'assurance pour les besoins d'OPCO Mobilités

OPCO Mobilités

26 septembre

92 - Boulogne-Billancourt

Assurances Dommages aux biens mobiliers et immobiliers

Alliade Habitat

26 septembre

69 - ALLIADE HABITAT

MARCHE PUBLIC D'ASSURANCES 2023-2026.

Ville de Choisy le Roi

26 septembre

94 - CHOISY LE ROI

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Soupçons de corruption chez l'assureur allemand Debeka

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié