Spécial transformation : « On ne peut pas devenir une start-up nation du jour au lendemain »

Spécial transformation : « On ne peut pas devenir une start-up nation du jour au lendemain »
Gilles Babinet et Bernard Spitz (de gauche à droite) au siège de la FFA à Paris.
La France a pris le train de la transformation, mais le voyage est encore long et l’Hexagone ne doit pas passer à côté, notamment, des enjeux de la formation et de l’accès aux données. Gilles Babinet, digital champion de la France auprès de la Commission européenne, et Bernard Spitz, président de la Fédération française de l’assurance (FFA), livrent leur analyse sur la nouvelle économie [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

DVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Spécial transformation : « On ne peut pas devenir une start-up nation du jour au lendemain »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié