Standard & Poor’s dégrade Generali

Standard & Poor’s dégrade Generali

Après avoir fait passer la note de l’Italie de BBB+ à BBB, le 9 juillet 2013, Standard & Poor’s annonce avoir dégradé plusieurs établissement financiers de la péninsule, y compris Generali. La note de l’assureur italien passe ainsi de A à A- avec perspective négative.

L’agence de notation considère que la diversification géographique du groupe constitue un atout mais ne le préserve pas totalement des risques liés à la dette italienne, d’où sa décision d’abaisser la note d’un cran mais de maintenir une différence de deux crans avec celle de l’Italie.

La note de l’assureur est assortie d’une perspective négative car Standard & Poor’s n’exclut pas une nouvelle dégradation de la note de l’Italie à plus long terme. D’autre part, l’agence de notation estime que la situation du marché italien risque de ralentir le groupe dans la mise en œuvre de sa stratégie visant à renforcer ses fonds propres.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 31 janvier 2020

ÉDITION DU 31 janvier 2020 Je consulte

Emploi

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Gestionnaire sinistres Transport H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

27 janvier

83 - Solliès-Toucas

Audit du niveau des charges et produits d'exploitation d'ENEDIS et de RTE.

Commission de Régulation de l'Energie

26 janvier

75 - COMMISSION DE REGULATION DE L'ENERGIE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Standard & Poor’s dégrade Generali

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié