T3: AIG passe dans le rouge et annonce un plan de restructuration

T3: AIG passe dans le rouge et annonce un plan de restructuration
Voyage a New-York photo Frederic Sibille Building immeuble

L’assureur AIG enregistre une perte nette de 231 M$ au troisième trimestre 2015 et annonce la suppression de plusieurs centaines d’emplois. Le géant de l’assurance est mis sous pression par des investisseurs qui demandent une scission du groupe en plusieurs entités indépendantes.

L’assureur AIG annonce un chiffre d’affaires de 12,82 Md$ et une perte nette de 231 M$ au troisième trimestre 2015, contre un bénéfice net de 2,2 Md$ au 30 septembre 2014. Les revenus du groupe se sont contractés dans presque toutes ses activités, à l’exception des produits de garanties sur les prêts immobiliers. En assurance IARD, le bénéfice d’exploitation a perdu 40 % à 569 M$. Le groupe pointe également la volatilité observée sur les marchés financiers qui a pénalisé ses investissements.

500 M$ pour un plan de restructuration

AIG a donc réagi en annonçant un important plan de restructuration pour économiser à terme entre 400 et 500 M$ par an. Ces annonces interviennent au moment où le groupe américain est confronté aux pressions d’investisseurs activistes américaines, et notamment du très médiatique Carl Icahn, qui a réclamé une séparation de l’assureur en trois entités indépendantes la semaine dernière : l’une pour les dommages et sinistres, l’autre pour l’assurance-vie et la troisième pour les prêts.

Le groupe, qui a fini de rembourser les 180 Md$ prêtés par l’Etat fédéral en 2008 pour lui éviter la faillite, a répondu en expliquant qu’il cherchait toujours à se recentrer sur son cœur de métier d’assureur, tout en réalisant des économies d’échelle. Le PDG, Peter Hancock, s’est ainsi voulu rassurant : « Les actions de restructuration mises en place au cours du trimestre dernier marquent des étapes importantes dans notre transformation pour devenir un groupe plus efficace, moins complexe et capable de répondre aux besoins de nos clients avec grande agilité ».

Dans le détail, AIG a provisionné une charge de 500 M$, dont 300 M$ sont destinés aux indemnités de licenciement, avec la suppression de plusieurs centaines d’emplois en prévision. Dans un document adressé au gendarme de la Bourse (SEC), le groupe précise que 400 postes seniors sont concernés. Le reste de la provision, soit 200 M$, est destiné à la modernisation des plateformes technologiques.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurance

Fondation de Selves

20 août

24 - Sarlat-la-Canéda

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

T3: AIG passe dans le rouge et annonce un plan de restructuration

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié