Tarifs 2017 : Matmut augmente ses cotisations en auto et MRH

Tarifs 2017 : Matmut augmente ses cotisations en auto et MRH

Après la Maif, le groupe Matmut a dévoilé l’orientation des tarifs de ses contrats d’assurance dommages applicables au 1er janvier 2017. En auto, les cotisations seront gelées pour 50% du portefeuille et augmenteront de 1,7% pour l’autre moitié. En MRH, les primes subiront une inflation d’environ 2,3%.

Ouverte tardivement le mois dernier avec la Maif, la saison des annonces tarifaires se poursuit avec la Matmut. En assurance auto, la mutuelle rouennaise appliquera un gel des tarifs pour près de 50% de son portefeuille, lequel se compose de 2,53 millions de contrats (Source : Top 20 des assureurs auto 2016). Pour l’autre moitié, soit un peu plus d’un million de contrats, la hausse médiane appliquée atteint +1,7%, hors taxes. L’an dernier, le portefeuille avait bénéficié d’un gel voire d’une baisse des cotisations.

En MRH, l’ensemble du portefeuille de 2,23 millions de contrats (Source : Top 20 des assureurs habitation 2016) se verra appliquer une augmentation médiane de 2,3%, hors taxes.

Une sinistralité 2016 déplorable

Cette décision reflète une « année 2016 franchement mauvaise sur le plan de la sinistralité », souligne Nicolas Gomart, directeur général de Matmut. Dans le détail, les événements climatiques de fin mai/début juin en Ile-de-France, qui ont coûté plus d’1 Md€ au secteur, ont pesé sur la charge sinistres de Matmut, en particulier en MRH.

La hausse des dommages corporels  ainsi que l’augmentation du coût de la réparation auto ont également pesé sur les résultats techniques du groupe mutualiste. « Les constructeurs auto utilisent la réparation pour augmenter leurs marges », déplore Nicolas Gomart.

Les taxes pèsent aussi sur les tarifs

A noter que ces évolutions tarifaires 2017 n’intègrent pas l’effet inflationniste de deux taxes. La première concerne l’augmentation de la contribution annuelle au FGTI (dite « taxe attentat ») de 4,30 € à 5,90 €  applicable aux quelque 87 millions de contrats d’assurance dommages en France (auto, habitation, scolaire…). Le relèvement de cette taxe, annoncée par la secrétaire d’Etat chargée de l’Aide aux victimes Juliette Méadel fin octobre, a fait l’objet d’un arrêté publié au Journal Officiel du 15 novembre.

Autre taxe, celle applicable aux contrats d’assurance de protection juridique (PJ). Le taux de la taxe spéciale sur les contrats d’assurance (TSCA) PJ passera de 12,5% à 13,4% au 1er janvier 2017. Cette disposition, qui s’applique aussi pour les contrats MRH proposant de la protection juridique en inclusion, avait été adoptée dans la loi de Finances 2016 au titre du financement de l’aide juridictionnelle en France. « L’augmentation de ces taxes représente 0,5% de hausse moyenne pour nos assurés », précise Nicolas Gomart. Soit, in fine, une hausse médiane de 2,2% en auto et 2,8% en MRH.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 26 novembre 2021

ÉDITION DU 26 novembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

InterEurope AG European Law Service

Assistant administratif d’assurances en gestion de sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Achat de carnets de chèques numériques pour la transition numérique des entreprises.

Collectivité Territoriale de Guyane

28 novembre

973 - CAYENNE

Le contrat a pour objet de contractualiser une complémentaire santé pour les agents...

Institut Martiniquais de Formation Professionnelle Pour Adultes Imfpa

28 novembre

972 - FORT DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Tarifs 2017 : Matmut augmente ses cotisations en auto et MRH

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié