Tempête Desmond : les dommages estimés à 500 millions de livres au Royaume-Uni

Tempête Desmond : les dommages estimés à 500 millions de livres au Royaume-Uni
© Maxppp

Alors que le gouvernement britannique a annoncé un allègement fiscal pour les entreprises et les foyers touchés, la polémique enfle sur un projet de protection contre les inondations jamais finalisé, et qui aurait pu éviter le pire.

Les premières estimations de coûts concernant les inondations intervenues dans la région du Cumbria et du Lancashire dans le nord du Royaume-Uni commencent à tomber. La tempête Desmond, qui s’est abattue au cours du week-end, aurait affecté plus de 5000 foyers dans cette zone géographique. Si l’association des assureurs britanniques (ABI) ne se prononce pas encore sur le montant des dommages, PWC avançait déjà de son côté le chiffre de 500 millions de livres ( €689 millions), susceptible néanmoins d’être revu à la hausse. De ce montant global, le coût des dommages assurés atteindrait quelque 325 millions de livres (€448 millions). La banque Panmure Gordon parvenait peu ou prou aux mêmes conclusions en estimant le coût des dommages assurés dans une fourchette de 250 à 300 millions de livres.

Allègements fiscaux temporaires

En 2009, les assureurs avaient dû s’acquitter d’une facture de 175 millions de livres (€241 millions) dans le cadre d’inondations survenues dans cette même région. Le gouvernement britannique a annoncé qu’il accorderait aux 5000 foyers et entreprises touchés par les inondations des allègements fiscaux temporaires  - taxe d’habitation et impôts sur les entreprises.  De son côté, le secrétaire d’état à l’environnement Liz Truss indiquait que 45 millions de livres (€62 millions) avaient été dépensés durant la précédente mandature dans des protections contre les inondations dans la région du Cumbria. Or, un article du quotidien the Guardian révélait hier qu’un projet de protection à hauteur de 4 millions de livres (€5,5 millions) affectant la ville de Kendal dans le Cumbria avait été remis à plus tard à plusieurs reprises. Avec quelque 1400 personnes touchées, Kendal a été l’une des villes les plus affectées par la tempête. Fort à propos, le directeur général de Flood Re, le dispositif de réassurance sur les risques d’inondations, rappelait que le fonds commencerait à accepter des polices de la part des assureurs à compter d’avril prochain.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 mai 2020

ÉDITION DU 29 mai 2020 Je consulte

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de service en assurance.

Ville de Parentis en Born

02 juin

40 - PARENTIS EN BORN

Mission de commissariat aux comptes pour la période 2020-2025.

Agence Nationale de la Recherche ANR

02 juin

75 - AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE

PRESTATIONS NECESSAIRES A L'ETABLISSEMENT DES ACTES DE TRANSFERT DES BIENS IMMOBILI...

Agende de mutualisation des universités

02 juin

75 - AMUE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Tempête Desmond : les dommages estimés à 500 millions de livres au Royaume-Uni

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié