Tempête Eleanor : une première évaluation des sinistres prévus

Tempête Eleanor : une première évaluation des sinistres prévus
Le 4 janvier 2018, 21 départements étaient encore placés en vigilance orange

La tempête Eleanor qui s’est abattue sur la France devrait générer un volume significatif de déclarations de sinistres, notamment dans le Nord, l’Ile-de-France et Paris d’après la modélisation opérée par le groupe d’expertise Saretec.

La tempête Eleanor a violement touché la France le mercredi 3 janvier 2018 et des vents violents continuent de souffler sur l'Hexagone, notamment en Corse où ils attisent des incendies. La Fédération française de l'assurance (FFA) juge prématuré de chiffrer les dégâts causés par l'événement climatique. Sur le plan humain, les autorités dénombre trois morts, un disparu et 26 blessés en date du 4 janvier en fin de journée. Près de 10 000 interventions ont eu lieu.

Le précédEnt Egon

Cela dit, la dépression Eleanor touche les mêmes zones avec la même intensité, quasiment un an après jour pour jour, que le cyclone Egon qui avait causé d’importants dégâts en Normandie, dans les Hauts-de-France et la Champagne en 2017 et coûté 212 millions d'euros aux assureurs. « Il s’agit de vents violents mais limités avec des phénomènes convectifs forts qui peuvent gravement toucher une commune, mais épargner le reste du département, créant ainsi, de façon imagée et particulière, des tâches de léopard sur la France », explique Jean-François Raymondis, directeur général délégué de Saretec.

Le cabinet d'expertise évalue à 70 000 le nombre de déclarations de sinistres attendues sur cette seule manifestation climatique qui place toujours 25 départements en vigilance orange et succède, rappelons-le, à Ana, Bruno et Carmen dans un laps de temps rapproché.

Une tempête hivernale atypique

Affectant les mêmes zones géographiques qu’Egon, les dommages d’Eleanor seront paradoxalement moindres dans ces départements étant entendu qu’un arbre ne se renverse pas deux fois... Le volume significatif de dégâts devrait ainsi se concentrer, d’après Saretec, dans le Nord, l’Ile-de-France et Paris où ce type de tempête hivernale est atypique. Saretec a mobilisé son équipe d’expertise à distance.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et la gestion de contrats d'assurances.

Ville de Colombier Saugnieu

16 juin

69 - COLOMBIER SAUGNIEU

Souscription contrats d'assurance.

Ville de Mazamet

16 juin

81 - MAZAMET

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Tempête Eleanor : une première évaluation des sinistres prévus

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié