Tempête Klaus : bilan et doléances

Un an après, la tempête Klaus, qui avait dévasté le Sud-ouest de la France et une partie de l’Espagne, refait parler d’elle. Tout d’abord, les compteurs des assureurs sont quasi stabilisés. Et, après le Gema (voir newsletter d’hier), la FFSA parle d’un bilan, au 30 janvier 2009, de 740 000 sinistres enregistrés, pour un montant global de 1 680 M€ et un coût moyen de 2,3 k€. De leur côté, certains sinistrés se rappellent au bon souvenir des pouvoirs publics. Dernière demande en date : celle de Bruno Le Maire, ministre de l’Agriculture, qui a défendu la mise en place d’un système d’assurance pour les sylviculteurs, particulièrement touchés par la tempête. Début février, une commission d’experts doit rendre ses conclusions sur ce sujet, suivies, peut-être, d’une adoption de certaines mesures dans la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche qui pourrait être présentée au printemps au Parlement.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Tempête Klaus : bilan et doléances

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié