Tiers payant : Almerys lancera en 2017 un portail dédié aux médecines douces

Tiers payant : Almerys lancera en 2017 un portail dédié aux médecines douces
Les médecines douces seraient, selon Almerys, remboursées pour tout en partie dans 50% des contrats complémentaire santé. © D.R.

Le nouveau service d' Almerys se concentrera sur ces prestations non remboursées par l’assurance maladie mais de plus en plus souvent prises en charge par les complémentaires santé.

Annoncé depuis plusieurs années, l’essor des médecines douces se confirme au sein du marché de la complémentaire santé : elles deviennent au fil du temps un poste de différenciation pour les organismes, aux garanties récemment encadrées par l’ANI et les contrats responsables.

L’opérateur de tiers payant Almerys s’apprête par conséquent à lancer un portail spécifique, date de lancement estimée à début 2017. Il permettra au praticien (chiropracteur, diététicien, ostéopathe…) de proposer au patient le remboursement dématérialisé en tiers payant.

L’opérateur Almerys gère aujourd'hui 120 000 droits quotidiens en ligne, avec une architecture en conformité avec les nouvelles exigences du futur règlement européen portant sur les données sensibles.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de services d'assurances dommages ouvrage - CNR.

La Rance SA d'HLM

31 mars

35 - ST MALO

Marché pour le recouvrement des créances des locataires partis.

SA D'HLM du Département de l'Oise

31 mars

60 - BEAUVAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Tiers payant : Almerys lancera en 2017 un portail dédié aux médecines douces

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié