Umanens donne un nouveau sens à l'union mutualiste

Rejetant à la fois la fusion et l'union mutualiste de groupe (UMG), le groupe Entis, Identités Mutuelle et La Mutuelle familiale créent une union de groupe mutualiste (UGM) afin de se doter d'outils et services communs et de se développer en collectives par l'intermédiaire d'un réseau de courtiers de proximité.

En constituant leur union de groupe mutualiste (UGM), le groupe Entis, Identités Mutuelle et La Mutuelle familiale entendent démontrer qu'il existe une alternative aux fusions et absorptions, voire aux très structurantes unions mutualistes de groupe (UMG), qui créent des liens de solidarité financière. Une alternative qui n'est pas non plus celle du « small is beautiful », puisque Umanens totalise 550 M€ de cotisations, ce qui la place au cinquième ou sixième rang des groupements mutualistes.

Tous au service de chacun

« Nous voulons faire du développement de l'ensemble la condition du développement de chacun », explique Léonara Tréhel, présidente de La Mutuelle familiale et d'Umanens. Une manière de dire que tout a été fait pour préserver l'indépendance de mutuelles aux origines très diverses, ainsi qu'une égalité de traitement, avec une présidence tournante tous les deux ans. La Mutuelle familiale, membre de la Fédération des mutuelles de France (FMF), composante la plus militante de la Mutualité française (FNMF), a souvent mis en avant sa nature de « vraie mutuelle ».

Identités Mutuelle revendique des « identités plurielles » et s'est construite en utilisant une possibilité peu exploitée du code de la mutualité qui permet de maintenir des sections mutualistes. Cohabitent ainsi des sections issues du régime minier (ex-Micom), des assistants de sénateurs (ex-MNIL) et de l'enseignement catholique (ex-MNEC). Quant à Entis, dont le slogan, « Les Mutuelles de l'être », a valeur de programme, il s'agit d'une union regroupant quatre-vingts petites mutuelles d'entreprise et de fonctionnaires, qui se transformera cet été en union mutualiste de groupe (UMG).

Si tout est fait pour que chacun conserve une certaine autonomie, il n'en reste pas moins qu'Umanens marque aussi un tournant dans la vie de ses créateurs. Car l'accord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 est passé par là avec sa généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés. « Les discussions entre Identités Mutuelle et La Mutuelle familiale remontent à 2011, et l'ANI nous a conduits à réfléchir à nouveau à la forme et à l'organisation de notre union », indique Léonora Tréhel.

nous voulons faire du développement de l’ensemble la condition du développement de chacun.

Léonora Tréhel, présidente de La Mutuelle familiale et d’umanens

Des services pour tous

Ainsi, l'UGM prévoit la création d'une structure dédiée aux accords de branche et d'entreprise. Sa forme juridique n'a pas encore été arrêtée, mais il pourrait s'agir soit d'une entité régie par le livre 2 du code de la mutualité, soit de type assurantiel. Cette structure qui portera les risques santé et prévoyance sera dotée de ses propres moyens et cofinancée par ses créateurs, qui la réassureront ou la coassureront selon un principe égalitaire. Elle devrait aussi s'adjoindre un réseau d'une centaine de courtiers de proximité pour mailler l'ensemble du territoire.

Outre ce positionnement sur le marché de la collective, l'UGM a aussi vocation à constituer un pôle de services, destinés non seulement à ses membres, mais aussi à des organismes extérieurs. Le champ va du marketing et de la communication aux services support et à la gestion, en passant par la formation ou les centres d'appels et, bien sûr, Solvabilité 2. En tout, une dizaine de projets ont déjà été engagés ou définis. Ils seront menés au travers de structures déjà existantes dans chaque mutuelle, ou par des entités créées pour l'occasion par les membres de l'union. Enfin, d'autres mutuelles pourraient rejoindre l'UGM dans un avenir proche, puisque des discussions ont déjà été engagées.

Un ensemble pluriel, mais puissant

Avec ses 550 M€ de cotisations, Umanens se place au cinquième ou sixième rang des groupements mutualistes.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assistance juridique.

SEM SIPEnR

26 juin

75 - SEM SIPENR

Prestation de services d'assurances.

CHI Emile Durkheim

26 juin

88 - EPINAL

Souscription de différents contrats d'assurance.

La Roche sur Yon Agglomération

26 juin

85 - LA ROCHE SUR YON AGGLOMERATION

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Umanens donne un nouveau sens à l'union mutualiste

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié