Un courtier, un assureur et un cabinet de Conseil s’associent pour couvrir les risques de rupture de la Supply Chain

Un courtier, un assureur et un cabinet de Conseil s’associent pour couvrir les risques de rupture de la Supply Chain
En faisant mieux fonctionner leur chaîne d'approvisionnement, les entreprises verront leurs risques mieux identifiés et donc mieux assurables et assurés (photo : YouTube)

Prédire, gérer et assurer les risques liés à la rupture d’une chaîne d’approvisionnement :c'est l’objectif de la nouvelle offre façonnée par le courtier Siaci Saint Honoré, l'assureur Allianz Global Corporate & Specialty et la cabinet de conseil Deloitte. A terme, un réassureur pourrait aussi rentrer dans la ronde.

Patchwork de garanties issues de différentes polices ou solution globale moins coûteuse, mais imparfaitement couvrante, l’assurance Supply Chain est un casse-tête pour les entreprises dont la profitabilité dépend pourtant de son bon fonctionnement. Ainsi, selon une étude du cabinet Deloitte, l’an dernier, 45% des entreprises jugeaient l’assurance Supply Chain peu efficace, voire inadaptée à la complexification croissante de leur organisation logistique.

Association de bienfaiteurs en vue de vendre, enfin, des couvertures peu achetées

Face à cet enjeu, trois acteurs - l’assureur des grands risques industriels AGCS, le cabinet de courtage Siaci Saint Honoré et la société d’audit et de conseil Deloitte se sont associés pour proposer aux risk managers une solution assurantielle inédite pour identifier avec précision les risques de rupture de la Supply Chain et les couvrir de façon sur-mesure. En somme, façonner un produit capable de déceler les signaux faibles pour mieux prédire, gérer et couvrir un risque décrété comme étant la première préoccupation des industriels*. « Notre approche consiste à oublier les symptômes et à nous attaquer à la cause du mal », résume Nicolas Rivière, directeur études recherche innovation de Siaci Saint Honoré.

Allier méthode, diffusion et portage de risque

Cette solution se base sur une méthode prédictive initiée par Deloitte pour traquer le risque. « Ce cabinet dispose d'une cinquantaine de consultants qui savent oprimiser le fonctionnement des chaînes pour tous types d'entreprises avec des outils d'analyses et de simulation exceptionnels. L'intérêt de ce tri-partenariat consiste dans le fait d'avoir, en face, un assureur capable d'exploiter ces données et un courtier qui distribue avec expertise ces contrats », poursuit Nicolas Rivière.

Les trois volets d’intervention sont donc les suivants :

  • Un état des lieux conduit par Deloitte avec son outil « Early Warning System » (EWS).
  • Une expertise réalisée par Siaci Saint Honoré qui analyse les couvertures et détecte les risques.
  • La conception d’une assurance sur mesure avec Allianz Global Corporate & Specialty.

Architecturer une offre pour dépasser l'inassurabilité d'un grand risque

« Nous utilisons des méthodes d’analyse avancée. En nous associant avec Allianz Global Corporate & Speciality et Siaci Saint Honoré, nous apportons une réponse aux entreprises soumises à des risques et qui ne savent pas toujours mesurer leurs impacts », déclare Magali Testard, associée responsable Conseil Achats & Supply Chain chez Deloitte. Dommges matériels, immatériels, préjudices divers : PME comme grandes entreprises sont concernées. « Les offres assurantielles actuelles ont leurs forces et leurs limites en matière de risques Supply Chain », renchérit Jean-Baptiste Regnier, responsable de la souscription dommages aux biens chez AGCS qui dispose d'une capacité de 100 M€. Capacité qui pourrait être augmentée avec un potentiel quatrième partenaire réassureur, éventuellement.

* Sondage AGCS 2015 mené auprès de 1000 entreprises.

Emploi

AFI ESCA

Délégué Régional grands comptes H/F

Postuler

SERPINET CONSEIL

Inspecteur Commercial SUD 12 15 30 34 48 81

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de services d'assurances pour la CTBR.

Compagnie des Transports du Bas Rhin

19 janvier

67 - STRASBOURG

Services d'assurances.

Ville de Riom

19 janvier

63 - RIOM

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Un courtier, un assureur et un cabinet de Conseil s’associent pour couvrir les risques de rupture de la Supply Chain

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié