Unipol-Fonsai, un mariage à l'italienne

La fusion entre les deux compagnies va donner naissance à un colosse, numéro un absolu en dommages, bousculant le panorama de l'assurance italienne.

À moins d'une surprise de dernière minute, la fusion entre l'assureur Unipol Gruppo Finanziario (UGF), issu du monde coopératif, et Fondiaria-SAI (Fonsai) devrait être opérationnelle en janvier 2013. Cette agrégation va donner naissance au numéro deux du secteur en Italie derrière Generali.

De nombreuses questions restent néanmoins en suspens autour de ce montage complexe, qui prévoit l'intégration de quatre entités : Unipol, Fonsai, sa filiale Milano Assicurazioni et Premafin, holding de la puissante famille Ligresti, qui contrôle Fondiaria-SAI.

L'opération a été promue par les banques Mediobanca et UniCredit, principales créditrices de Fondiaria-Sai, qui se trouve au bord du gouffre financier.

Enquête sur la famille

Alors que le gouvernement de Mario Monti multiplie les réformes pour rendre le marché italien plus transparent et compétitif, les règles de la concurrence ne semblent pas toujours s'appliquer de la même manière à tous. En effet, le français Groupama, qui convoitait ce même groupe d'assurances l'an dernier, a été écarté d'emblée de la course, l'autorité boursière italienne lui imposant le lancement d'une offre publique d'achat (OPA), qu'il pouvait difficilement soutenir. En revanche, l'assureur Unipol a été exempté de cette OPA sur chacune des trois entités qu'il s'apprête à avaler.

Lancée en janvier, la fusion a véritablement démarré en juillet, après six mois de batailles juridiques et rebondissements divers, lorsque les deux compagnies ont lancé chacune une augmentation de capital de 1,1 Md€ pour financer cette intégration. Toutefois, quelques inconnues pèsent encore sur le processus. En juin, le tribunal de Milan a prononcé la faillite pour banqueroute de deux sociétés contrôlant 20% de Premafin, ce qui a porté les magistrats à approfondir leurs investigations sur la galaxie Ligresti. Active dans les secteurs de la construction et de l'assurance, la famille Ligresti a vu son empire se désagréger ces derniers mois au gré des révélations sur les affaires peu transparentes qu'elle a menées ces dernières décennies. Parallèlement, le parquet de Milan a entendu en juillet Alberto Nagel, le directeur général de la banque d'affaires Mediobanca, soupçonné d'avoir scellé un pacte secret avec les Ligresti dans le cadre de la fusion entre Unipol et Fonsai.

Trop gros pour l'Antitrust

Au-delà de ces péripéties judiciaires, la naissance de ce colosse est perçue sur le plan industriel plutôt avec scepticisme de la part de nombreux opérateurs du secteur. « Fonsai-Unipol, c'est le mariage de la carpe et du lapin ! Un peu comme si la Macif tentait d'avaler Axa. Cela va être un bain de sang, car il va y avoir forcément une diminution des effectifs et une perte de taille », commente un acteur français actif sur le marché transalpin. En effet, le nouveau groupe totalisera trois sièges et neuf groupes d'agents à lui seul ! « C'est une sorte de mine prête à exploser sur le marché. D'un côté, la faillite de Fondiaria-SAI aurait été un désastre. De l'autre, je doute qu'Unipol ait les moyens d'affronter une telle opération », analyse pour sa part un agent général.

« Une compagnie d'une telle dimension aura une influence certaine sur le marché. Mais elle sera fortement concentrée sur un business, celui de l'auto, et sur un marché, l'Italie », souligne un assureur, qui se réjouit toutefois des opportunités à venir à court terme pour les autres compétiteurs italiens grâce aux cessions auxquelles devra procéder la nouvelle entité pour respecter les règles de libre concurrence.

Le groupe issu de la fusion détiendra près de 33% du marché transalpin dans la branche des dommages, et entre 36 et 37% dans la RC auto, soit bien plus que le seuil de 30% autorisé par l'Antitrust.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

Futur Associé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de services d'assurance construction.

Sud Massif Central Habitat

04 avril

12 - ST AFFRIQUE

Marché de services d'assurance construction.

Lozère Habitations

04 avril

48 - MENDE

Prestations d'Assurances pour l'OPH CAPA - LOT DOMMAGE AUX BIENS.

OPH de la Communauté d'Agglomération du Pays Ajaccien

04 avril

20 - AJACCIO

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Unipol-Fonsai, un mariage à l'italienne

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié