Uniprévoyance et la mutuelle Smatis s’associent au sein d’une Sgaps

Ce nouveau groupe, nommé UGO, a été lancé à l’occasion de son assemblée générale constitutive.

Partager
Uniprévoyance et la mutuelle Smatis s’associent au sein d’une Sgaps
Uniprévoyance et Smatis France, qui s'associent dans la Sgaps Ugo, affichent tous les deux des marges de solvabilité supérieures à 300%.

Dans l’optique de Solvabilité II, plusieurs Sgaps (société de groupe assurantiel de protection sociale) ont été crées par des groupes de protection sociale : c’est au tour, désormais, d’Uniprévoyance de créer la sienne.

UGO, contraction d’ «un groupe ouvert», a été lancé suite à son assemblée générale constitutive du 13 décembre. Il est composé de l’institution de prévoyance Uniprévoyance (550 millions d’euros de cotisations en affaires directes en 2015) et de la mutuelle Smatis France (près de 90 millions d’euros de cotisations santé). Le dossier de constitution de la Sgaps va être déposé auprès de l’ACPR, pour un démarrage effectif au 1er juillet 2017.

Deux acteurs complémentaires

Les deux entités de cette Sgaps ne sont pas des inconnues l’une pour l’autre : Uniprévoyance et Smatis France se sont déjà associés au sein d’un groupement d’intérêt économique (GIE) commun en 2014. Ils ont également en commun un même partenaire, AXA, en réassurance. «Le choix de la Sgaps n’était pas le choix le plus simple», estime Jean-Paul Lafond, président de Smatis France et vice-président d’UGO. «Avec cette décision, nous conservons notre identité et notre mode de fonctionnement».

Le président d’UGO et d’Uniprévoyance Alain Tisserant insiste aussi sur la complémentarité des deux alliés : «Smatis est un spécialiste santé positionné sur les marchés individuel et petit collectif, là où Uniprévoyance est un spécialiste du grand collectif et des accords de branche en santé et prévoyance».

Si le choix de la mutuelle Smatis France de s’orienter vers une institution de prévoyance plutôt que vers une autre mutuelle peut étonner, il relève d’une continuité et de bons rapports déjà entretenus. «Nous nous comprenons sur la gouvernance, estime M. Lafond : ces deux opérateurs ne sont pas de même taille, mais il n’y a pas de course au gigantisme». «Nous n’avons pas la prétention de faire fondre les mutuelles qui veulent nous rejoindre», renchérit M. Tisserant. Car UGO, contraction d’un groupe ouvert, peut et veut, par définition, accueillir d’autres entités en son sein...

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Marie-Eve Saint-Cierge Lovy, Apicil 2023

Marie-Eve Saint-Cierge Lovy, Apicil 2023

Apicil

Directrice de la relation client groupe

Julien Remy, MIP 2021

Julien Remy, MIP 2021

Mutuelle de l’Industrie du Pétrole

Directeur général adjoint

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Groupe Colonna

Directeur général

Astrid Cambournac, SPVie 2022

Astrid Cambournac, SPVie 2022

SPVie

Secrétaire générale

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

RESPONSABLE D'AFFAIRES GRANDS COMPTES (H/F)

La Mutuelle Générale - 06/01/2023 - CDI - Paris - 13ème arrondissement

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

02 - Villers-Cotterêts

Assurance des prestations statutaires CNRACL

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS