Université d'été du Medef : Klesia mise sur l'innovation sociale

Université d'été du Medef : Klesia mise sur l'innovation sociale
Le stand "l'Audace Créatrice by Klesia" durant l'Université d"été du Medef. © © Fabien PLANQUE

Le groupe de protection sociale  a présenté, durant l'Université d'été du Medef les 26 et 27 août 2015, les projets de cinq start-up dédiées à la santé. 

Pour la première fois de son histoire, Klesia a participé à l’Université d’été du Medef, ces 26 et 27 août 2015. «Nous sommes ici à la demande des fédérations professionnelles membres de notre conseil d'administration paritaire», explique Christian Schmidt de La Brélie, directeur général du groupe de protection sociale, rencontré sous la tente « l’Audace Créatrice by Klesia ».

La R&D en première ligne

A travers ce stand, le groupe - désireux de jouer le rôle d’incubateur– a décidé de mettre en avant durant deux jours, non pas son offre de service, mais 5 start-up innovantes au service de la santé.

« Nous n’avons pas voulu faire un stand classique, sur lequel on retrouverait simplement nos plaquettes. Durant cet évènement consacré à la jeunesse, l’idée était, en effet, de ne pas forcément parler prévoyance et protection sociale, mais plutôt d'associer notre image à de la R&D », indique Christian Schmidt de la Brélie.

Visibilité accrue

En début d’année 2015, le Medef a aidé 15 jeunes issus de la banlieue parisienne dans leur projet de création d’entreprise. Acteur engagé dans l’innovation sociale, Klesia a soutenu cette opération. Le rassemblement du Medef a Jouy-en-Josas (78) a ainsi été l’occasion de mettre en avant l’une de ses jeunes dirigeantes, Aminata Diakhaby, qui s’est vu confier la mission de se réapproprier le logo du Medef, avant que celui-ci soit repris durant l’Université d’été sur différents supports (chèches, polos, chemises).

La santé de demain

Les autres structures mises en avant par Klesia font notamment partie de start-up hébergées par l’incubateur et pépinière d’entreprises de l’Institut du Cerveau et la Moelle épinière (ICM), dans lequel le groupe de protection sociale a investi.

« A l’heure de la révolution digitale et au moment où l’on parle beaucoup de médecine préventive, c’est important pour un groupe comme le nôtre de mettre en avant des start-up qui créent aujourd’hui la santé de demain », précise Christian Schmidt de la Brélie. Parmi elles : Brain e-Novation, entreprise qui réunit neurologues et concepteurs de jeux vidéo, et qui conçoit des applications nouvelles en e-santé, notamment sur les troubles de l’équilibre liés à la maladie de Parkinson.

Mais aussi MyBrain Technologies, une société développant des solutions de mesures électrophisiologiques pour l’amélioration du bien-être. Preuve du niveau élevé de ces start up, cette dernière a même représenté la French Tech en janvier 2015 au Consumer Electronics Show de Las Vegas.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 03 avril 2020

ÉDITION DU 03 avril 2020 Je consulte

Emploi

SOLUSEARCH.

Juriste Réassurance H/F

Postuler

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché de services d'assurances dommages ouvrage - CNR.

La Rance SA d'HLM

31 mars

35 - ST MALO

Marché pour le recouvrement des créances des locataires partis.

SA D'HLM du Département de l'Oise

31 mars

60 - BEAUVAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Université d'été du Medef : Klesia mise sur l'innovation sociale

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié