Verlingue renforce son état-major pour assumer ses envies de croissance

Verlingue renforce son état-major pour assumer ses envies de croissance
Éric Maumy, directeur général de Verlingue.

Pour conserver le même niveau de croissance affiché en 2014, soit un chiffre d’affaires de 115 M€ en hausse de 19%, Verlingue bouleverse son organisation et par ricochet renforce son équipe de direction. «Nous continuons de croître et d'innover sur notre marché avec le souci de répondre aux enjeux et aux besoins de nos clients en France mais aussi à l'international. Pour franchir une nouvelle étape dans la croissance de notre entreprise, nous renforçons ainsi notre état-major», confie le directeur général du courtier breton, Eric Maumy.

Structuré en trois grands pôles

Résultat, Verlingue s’organise depuis le début de l’année en trois grands pôles : les régions (généralistes), dirigées par Edouard Héry, les filières (immobilier, emprunteur ou encore science de la vie, institutions financières…), pilotées par Christian Bléger, et les plate-formes de services (gestion emprunteur ou encore flottes automobiles…), managées par Stéphane Bumbalo. Alors que les deux premiers ont monté progressivement les échelons chez le courtier de Quimper, le dernier a été recruté chez Verlingue fin 2013, après avoir passé quatre années dans le groupe Arvato.

Du mouvement au niveau du management opérationnel

Ces créations de pôles ne sont pas sans incidence sur le management opérationnel et engendrent une vague de nominations au niveau de l’état-major du courtier présent au sein du comité de direction. Venus tous deux de chez Gras Savoye en fin d’année 2013, Florian Dupuy (39 ans) et Olivier Raimond (42 ans) prennent respectivement la direction innovation & solutions et celle dédiée à l’international. Daniel Claret, qui a rejoint la société de courtage en 2013, venu de chez Generali, est quant à lui directeur IARD.

Des promotions internes

Les promotions existent aussi à l’interne, avec les nominations de Jean-Marc Esvant en qualité de directeur des assurances de personnes et celle de Christian Belval en tant que directeur du développement. Au niveau des fonctions support, Gilles Floch reste directeur administratif et financier du groupe, Jean-François Faye occupe toujours la fonction de directeur des systèmes d’information et Véronique Chabanis pilote encore la direction des ressources humaines du groupe.

Emploi

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

Groupama

CHARGE(E) DE DÉVELOPPEMENT COMMERCIAL

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Verlingue renforce son état-major pour assumer ses envies de croissance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié