Le périphérique à 70 km/h, ça roule !

Le 10 janvier 2014, la vitesse maximale autorisée sur le périphérique parisien est passée de 80 à 70 km/h. En ligne de mire : l'insécurité routière et la pollution.

En abaissant la vitesse autorisée sur le périphérique parisien, l'objectif du gouvernement est clair - lutter contre l'insécurité routière -, mais pas nouveau. Récemment, il était déjà question de faire passer la vitesse sur les routes secondaires de 90 à 80 km/h. On fera simplement remarquer que la vitesse moyenne sur le périphérique est de 37 km/h (source : Automobile Club Association)...

Le nouveau dispositif s'inscrit aussi dans les mesures de réduction des pollutions sonores et de l'air. Sur ce dernier point, il s'agit de la mise en oeuvre d'une préconisation du plan d'urgence présenté par le comité interministériel pour la qualité de l'air (CIQA), le 6 février 2013.

Ces mesures s'inscrivent aussi dans le Plan de protection de l'atmosphère (PPA) de la région Ile-de-France (25 mars 2013), dont l'objectif est la réduction de 10% d'ici à 2020 des émissions du trafic routier à l'intérieur du périmètre constitué par l'autoroute A86 (dit « super-périphérique parisien »).

Source : Décret n° 2014-3 du 3 janvier 2014 relatif à la vitesse maximale autorisée sur le boulevard périphérique de Paris.

Code de la route : les articles modifiés

  • R. 413-3 (limitations de vitesse en agglomération) ;
  • R. 413-8 (limitations de vitesse des poids lourds) ;
  • R. 413-9 (limitations de vitesse des transports en commun).

Emploi

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE h/f

Postuler

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Le périphérique à 70 km/h, ça roule !

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié