Les places de livraison ne servent qu'aux livraisons

En principe, les auxiliaires médicaux ne doivent pas utiliser les emplacements dévolus aux livraisons. Sauf urgence médicale.

Il arrive que les médecins, infirmiers soient verbalisés pour des stationnements gênants ou interdits, malgré la circulaire n° 86-122 du 17 mars 1986 qui demande « aux services de police, gendarmerie et municipaux de faire preuve d'une certaine tolérance, [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur Commercial PME H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les places de livraison ne servent qu'aux livraisons

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié