L’art et la manière de vendre une surcomplémentaire santé avec Quatrem

L’art et la manière de vendre une surcomplémentaire santé avec Quatrem

Le niveau de garantie des socles de base collectifs rend les surcomplémentaires individuelles indispensables pour de nombreux salariés. Habitués à négocier avec les chefs d’entreprise, les courtiers de proximité doivent maintenant s’adresser aussi aux salariés. Quatrem les accompagne.

Apparemment écartées par l’ANI, les couvertures santé individuelles en fait retrouvent une place en raison du niveau bas de garantie des contrats panier de soins. En effet de nombreux salariés sont amenés à souscrire une surcomplémentaire individuelle pour compléter leur complémentaire collective. Soit l’offre globale socle entreprise + surcomplémentaire est adaptée à leurs besoins, soit les courtiers risquent de voir les contrats entreprises presque vides de salariés. Les courtiers spécialisés en assurance collective, habitués à travailler avec les chefs d’entreprise, vont devoir maintenant savoir s’adresser aux salariés pour cerner leurs besoins et identifier le niveau de couverture qui leur convient. Or, ce type de vente est chronophage et requiert une organisation particulière.

C’est pourquoi Quatrem a mis en place un dispositif commercial complet et innovant.

Premier étage du dispositif, le programme Quatrem « Plus belle l’ANI » s’est enrichi d’outils d’aide à la vente de la surcomplémentaire afin d’aider les courtiers à convaincre les chefs d’entreprise et les salariés.

Deuxième étage, la possibilité pour les salariés de souscrire à la surcomplémentaire Qualiopée Santé directement en ligne sur un extranet.

Troisième étage du dispositif, les courtiers qui le souhaitent peuvent confier la vente de la surcomplémentaire à une plateforme de vente Quatrem.

Comment ? Tout simplement en cochant la case correspondante lors de la tarification dans leur extranet Comtoo : « Le courtier est toujours à l’initiative de la relation avec le chef d’entreprise, explique Cécile Grangeat, directrice Marketing et Internet. Une fois que ce dernier a été convaincu de la pertinence d’ouvrir des renforts facultatifs aux salariés, le courtier qui le souhaite peut confier la vente des options salariés à Quatrem. Il peut ainsi se concentrer sur l’essentiel : la prospection et le conseil aux entreprises. »

Pour assurer un service de qualité dans le respect des besoins des courtiers, Quatrem a créé un site Internet et une plateforme téléphonique de vente directe aux salariés : des conseillers experts, spécialisés dans la commercialisation d’offres santé évaluent leurs besoins et leur proposent les renforts individuels correspondants. Le salarié peut s’affilier aussi bien en ligne que par téléphone.

Le courtier perçoit évidemment dans tous les cas la commission prévue et ce, quel que soit le canal de vente. Il reste propriétaire de ses fichiers, tout en suivant l’évolution des ventes sur l’extranet.

Parce que les salariés prennent de plus en plus conscience que les couvertures minimales de type ANI ne répondent pas à leurs besoins, la vente de la surcomplémentaire est un levier de croissance et un enjeu de défense de portefeuille. Conscient des bouleversements actuels du marché de la protection sociale et des impacts stratégiques pour les courtiers, Quatrem se mobilise pour les accompagner.

Pour plus d'informations contactez notre pôle « Relations commerciales » au 01.53.32.98.97 ou retrouvez nos offres sur quatrem.fr

Emploi

KAPIA RGI

Analyste Fonctionnel en Assurance Vie (H/F)

Postuler

KAPIA RGI

Développeur Angular JS (F/H)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et gestion des contrats d'assurances de Quevilly Habitat

Quevilly Habitat

13 novembre

76 - Le Grand-Quevilly

Assurances de la Communauté de Communes du Pays des Sources 2020-2023..

Communauté de communes Pays des Sources la Château

13 novembre

60 - RESSONS SUR MATZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L’art et la manière de vendre une surcomplémentaire santé avec Quatrem

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié