[DOSSIER] Argus Factory 2019 : l'assurance se transforme 6/12

Vyv, nehs... et les autres : ces mutuelles qui s'ouvrent à d'autres horizons que l'assurance

Vyv, nehs... et les autres : ces mutuelles qui s'ouvrent à d'autres horizons que l'assurance

Les groupes mutualistes Vyv et Nehs se distinguent par leur engagement dans d’autres domaines que l’assurance. Une stratégie singulière qui pourrait se révéler bénéfique dans le futur.

Se différencier, oui, mais comment ? Tel est aujourd’hui le grand défi des mutuelles santé sur un marché où les offres sont de plus en plus standardisées du fait des réglementations (ANI, contrats responsables, RAC 0…). Pour l’heure, seuls deux groupes, Vyv et Nehs, ont engagé une démarche disruptive, avec des positions fortes hors de l’assurance. Pour la plupart des mutuelles, la diversification se cantonne aux services associés à la complémentaire santé (réseaux de soins, prévention…), à la prévoyance, ou encore aux dommages.

En cinq ans, l’activité assurantielle est devenue minoritaire au sein du groupe Nehs. Tout a commencé en 2014 avec la prise de participation majoritaire de la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH) au capital de la Banque française mutualiste (BFM), dédiée aux agents du secteur public. Motivée par le moindre rendement des placements financiers, la MNH a poursuivi sa politique d’acquisitions comme une manière de transférer ses fonds propres sur d’autres actifs, pour se constituer un portefeuille d’une vingtaine d’entreprises, couvrant des métiers allant des médias à l’hygiène en passant par les services digitalisés, toujours dans une logique affinitaire avec le monde hospitalier.

Nehs, un groupe affinitaire du monde hospitalier

Fort de 23 entreprises et de deux mutuelles, le groupe Nehs couvre cinq grands domaines d’expertise dans le monde de la santé :

  • Assurance santé et prévoyance (MNH Santé et MNH Prévoyance)
  • Banque et financement : Banque française mutualiste…
  • Services digitaux : prise de rendez-vous en ligne (Keldoc), télémédecine (Acetiam)…
  • Services pour les établissements de santé : fourniture et gestion de linges et vêtements professionnels (Kalhyge), hygiène et désinfection (Sodel)…
  • Médias et événementiel : presse (Le Quotidien du médecin)…, médias en ligne (Izeos), salons (Hôpital Expo)…
  • L’activité assurance (601 M€ en 2018) ne représente aujourd’hui plus que la moitié du chiffre d’affaires de Nehs (1,26 Md€).

Diversifier les offres

Une mutation qui a conduit le groupe MNH à se rebaptiser Nouvelle entreprise humaine de santé (Nehs). « Nehs a identifié et investi les domaines importants pour ses clients hospitaliers et a pris des positions stratégiques ; sans doute ce groupe poursuivra-t-il ses investissements », estime Alix Pradère, associée et fondatrice du cabinet OpusLine. Celle-ci pense que le groupe a pris « une longueur d’avance en opérant une diversification dans un champ de services où la facturation additionnelle est évidente ; c’est le cas dans les services industriels, le numérique par exemple ». Un atout indéniable par rapport aux services associés à la complémentaire santé, proposés presque exclusivement gratuitement et en inclusion.

De son côté, le groupe Vyv a choisi une nouvelle baseline qui tient lieu de programme en se proclamant « Entrepreneur du mieux-vivre ». Si la complé­mentaire santé et la prévoyance restent le cœur du métier de Vyv, le groupe présente ses dernières diversifications comme une manière de « s’engager pour l’innovation ». Il s’en donne les moyens avec notamment Vyv Invest, un fonds d’investissement doté de 200 M€. Mais c’est dans le domaine du logement que le groupe joue gros. S’il est présent de longue date dans le logement social avec Harmonie Habitat, une société anonyme de HLM disposant d’un parc de 7 000 logements dans la région nantaise, il vient de passer à la vitesse supérieure en scellant, en janvier, une alliance avec le groupe Arcade, quatrième bailleur social français gestionnaire de 170 000 logements, justifiée par le fait que le logement est un « déterminant de santé ». Un choix qui fait dire à Alix Pradère que « le groupe Vyv n’est pas pointilliste dans ses interventions. Il recherche toujours la taille critique. »

Dans cette course à la taille critique, les synergies sont-elles au rendez-vous ? Du côté de Nehs, son président, Gérard Vuidepot, soulignait en janvier 2019 que le groupe commen­çait à tirer profit de cette diversification : « Le résultat sert à financer des programmes d’investissement des entreprises et offre des marges de manœuvres financières qui sont reversées dans la santé. Nous avons réinjecté plus de 8 M€ dans la mutuelle cette année. » Une somme qui a notamment permis de modérer – voire de geler – les hausses de cotisations. Nehs propose aussi des solutions associant les offres de plusieurs de ses filiales, par exemple des solutions numériques pour l’imagerie médicale et la prise de rendez-vous en ligne. Du côté de Vyv, la mise en place de cette stratégie est trop récente pour dégager des résultats mesurables. Mais Jacques Wolfrom, directeur général d’Arcade, parie notamment sur le développement de résiden­ces pour étudiants ou pour person­nes âgées incluant des services opérés par les sociétés du groupe Vyv. Les mutuelles ne prennent-elles pas un risque en s’écartant à ce point de leur cœur de métier ? Virginie Degroote, associée assurance et protection sociale chez Accenture Consulting, ne le pense pas : « Leur cœur de métier n’est pas de rembourser des lunettes, mais bien de protéger leurs adhérents tout au long de leur vie en proposant des services aux moments où ils en ont besoin et en conservant le lien entre ces moments clés. »

Vyv, de l’assurance au logement

Avec les deux premières mutuelles santé françaises pour piliers (Harmonie Mutuelle et MGEN), des réseaux de soins (Kalivia, avec Malakoff Médéric Humanis) et un leader de la téléconsultation (MesDocteurs), le groupe Vyv est un géant de l’assurance de personnes, diversifié dans 17 métiers de l’offre de soins et de services :

  • Biens médicaux : optique, audioprothèse, centres dentaires…
  • Pôle médico-social : soins infirmiers, Ehpad, enfance et famille.
  • Pôle sanitaire : médecine-chirurgie-obstétrique, centres de santé…
  • Logement social : Arcade ; services funéraires : La Maison des obsèques…

Le chiffre d’affaires assurantiel (périmètre de combinaison) : 6,9 Md€ représente encore une part très majoritaire de l’activité globale (8,7 Md€).

Vers l’accélération de la concentration

Reste à savoir si Vyv et Nehs feront des émules chez les mutuelles. Alix Pradère reste réservée : « Les conditions économiques deviennent difficiles. Pour se diversifier comme Vyv ou Nehs, le ticket d’entrée est difficilement accessible aux acteurs de taille moyenne. » Si le développement hors de la complémentaire santé devait s’imposer comme une tendance, les petites et moyennes mutuelles n’auraient d’autre solution que de s’appuyer sur les grands groupes. Ce qui risque encore d’accélérer la concentration… Quant à Virgine Degroote, elle pense que « le modèle actuel de la complémentaire santé n’a plus que quelques années à vivre. La matière assurable va changer du fait de la technologie. Les organismes complémentaires devront revoir leur modèle économique », conclut-elle. « L’assurance deviendra accessoire par rapport aux services. Leur modèle de tarification reste à définir. »

À ne pas manquer : l'Argus Factory (2 et 3 juillet 2019)

Qu’elle soit digitale, organisationnelle, ou qu’elle touche au business model même de l’assurance, rien ni personne n’échappe à la transformation ! Pour conduire et réussir votre transformation, L’Argus de l’assurance vous propose les 2 et 3 juillet prochains de prendre part à la 2e édition d’Argus Factory (Yachts de Paris). Plus qu’un événement, c’est un lieu d’inspiration, de formation et de rencontres (+300 DG, directeurs innovation, CDO, DSI… présents). Une bouffée d’air portée par vos pairs à la tribune, par des référents d’autres industries qui ont fait leur révolution, ainsi que par des insurtechs venues des Etats-Unis, d’Allemagne, d’Irlande…

Programme, inscription... Toutes les informations sont disponibles en suivant ce lien !

Emploi

Mutuelle des Iles Saint Pierre et Miquelon Assurances

REDACTEUR H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé(e) Relation Client Prévoyance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Location longue de véhicules neufs légers, utilitaires et prestations associées d'e...

Les Résidences Yvelines Essonne

08 juillet

78 - LES RESIDENCES YVELINES ESSONNE

Souscription des contrats d'assurances pour l'EPSMS VALLEE DU LOCH.

EPSM Vallée du Loch

08 juillet

56 - EPSMS VALLEE DU LOCH

Prestations de services d'assurance.

Simer

08 juillet

86 - MONTMORILLON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Vyv, nehs... et les autres : ces mutuelles qui s'ouvrent à d'autres horizons que l'assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié