L'assurance à la demande : une remise en cause du modèle actuariel

L'assurance à la demande : une remise en cause du modèle actuariel
Philippe Trémoureux, associé et directeur général, R&B Partners

L'Argus Factory, le tout nouveau rendez-vous de la transformation organisé par L’Argus de l’assurance, aura lieu les 3 et 4 juillet 2018 à Paris. Pour l'occasion, nous sommes allés poser directement la question à nos partenaires : comment se manifeste la transformation dans l'assurance ? Aujourd'hui, Philippe Trémoureux, associé et directeur général chez R&B Partners, nous répond.

L’Argus Factory, le grand rendez-vous de l’assurance en transformation, se lance pour une première édition cette année. Pourquoi avoir choisi de sponsoriser cet événement ?

Philippe Trémoureux : L’accélération des transformations à laquelle nous assistons sur le marché de l’assurance est formidable et passionnante. Certains le subissent, d’autres en saisissent toutes les opportunités. La technologie a permis au client de « prendre le pouvoir », d’adapter à tout moment ses garanties à son comportement de consommation, de choisir le mode d’interaction qu’il souhaite avoir avec son assureur. Le digital, le Big Data, l’IA transforment en profondeur la chaîne de valeur de l’Assurance. Les modèles économiques sont fondamentalement remis en cause. Les modèles d’affaires émergents, portés par des start-ups de l’InsurTech qui développent de nouveaux services, challengent les acteurs traditionnels. Mais les initiatives et les investissements se multiplient autour de l’innovation : conjuguer la vision à long terme et l’expérience des acteurs traditionnels de l’Assurance, avec la créativité et l’agilité des startups, permettra au secteur de se réinventer en proposant de nouvelles réponses. R&B Partners accompagne les acteurs de l’Assurance depuis plus de 25 ans et connaît leur capacité à réinventer leur métier pour répondre aux besoins de leurs clients. Il était évident que nous devions être présents sur cet événement.

Sur l’événement, vous nous parlerez de l’assurance à la demande avec Wilov et Valoo, quel regard portez-vous sur les bouleversements qu’est en train de vivre le business model assurantiel ?

Philippe Trémoureux : Sur le thème de l’assurance à la demande, nous sommes au coeur des nouveaux modèles d’assurance. Avec l’explosion de l’économie collaborative, l’assurance de demain reposera davantage sur l’usage et moins sur la propriété. Cela induit un profond changement sur l’évaluation du risque : historiquement, le produit d’assurance était basé sur la mutualisation et sur la durée, donc sur la standardisation. A présent, le produit d’assurance devient plus personnalisé et limité dans le temps. L’assureur a moins de visibilité sur le rapport entre l’utilisateur et l’objet, sur la durée de la garantie. Certaines InsurTechs lancent des produits flexibles et à la demande, basés sur des interfaces de souscription totalement digitalisées qui automatisent et simplifient les interactions avec le client. En poussant à l’extrême la digitalisation de la chaîne de valeur de souscription et de gestion de sinistres, elles ont un impact direct sur les coûts et génèrent un effet sur le prix pour le consommateur. C’est donc potentiellement une transformation majeure de la matière assurable, des risques assurés et des modèles actuariels traditionnels.

Découvrez son intervention sur l'événement

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance dommages aux biens

Cachan Habitat OPH

16 septembre

94 - Cachan

Acquisition d'un véhicule neuf.

Comité Martiniquais du Tourisme

15 septembre

972 - FORT DE FRANCE

Lac de la Sorme - assistance à l'élaboration d'un programme de travaux d'ingénierie...

Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau (CUCM)

15 septembre

71 - CU LE CREUSOT MONTCEAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'assurance à la demande : une remise en cause du modèle actuariel

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié