Vers plus de collaboration entre les acteurs historiques de l'assurance et les assurtechs ?

Vers plus de collaboration entre les acteurs historiques de l'assurance et les assurtechs ?
Patrick Durand, senior manager, Wavestone

L'Argus Factory, le tout nouveau rendez-vous de la transformation organisé par L’Argus de l’assurance, aura lieu les 3 et 4 juillet 2018 à Paris. Pour l'occasion, nous sommes allés poser directement la question à nos partenaires : comment se manifeste la transformation dans l'assurance ? Aujourd'hui, Patrick Durand, senior manager pour le cabinet de conseil Wavestone, nous répond.

L’Argus Factory, le grand rendez-vous de l’assurance en transformation, se lance pour une première édition cette année. Pourquoi avoir choisi de sponsoriser cet événement ?

Patrick Durand : Nous avons la conviction que la transformation du marché de l’assurance s’accélère, à la fois du fait de l’intensification des attentes des clients en matière d’instantanéité, de personnalisation des offres, d’apport de services et de transparence de la relation et de la maturité des technologies digitales. Les Assurtech s’engouffrent dans cette transformation du marché et viennent de plus en plus challenger les acteurs historiques. Pour autant, les acteurs traditionnels ont des atouts (moyens financiers, visibilité sur leurs marchés, capacité à gérer les contraintes réglementaires particulièrement lourdes et évolutives…) dont ne peuvent se doter rapidement les Assurtech. Notre conviction est que le succès passe par une collaboration des assureurs traditionnels avec ces structures innovantes. Pour contribuer à ces collaborations, Wavestone réalise une veille de l’écosystème start-up – nous avons construit un « radar Assurtech », en sélectionnant, par thématiques, des start-up qui nous semblent devoir être suivies – et organise régulièrement des rencontres entre les « pépites » que nous avons identifiées et nos clients assureurs. L’Argus Factory s’inscrit dans cette logique de collaboration. Il était logique que nous collaborions avec L’Argus de l’assurance sur cet évènement.

En tant que cabinet de conseil spécialiste du sujet, quelles sont les transformations les plus innovantes et efficaces que vous avez pu observer en matière d’expérience client sur le secteur de l’assurance ? Et selon vous, quels sont les « facteurs de réussite » de ces innovations ?

Patrick Durand : En termes d’expérience client, c’est sans doute encore vers les pays anglo-saxons qu’il faut regarder, même si en France, des acteurs comme Alan, + Simple ou encore Leocare font souffler un vent de simplicité en phase avec les attentes clients. Aux Etats-Unis, Lemonade reste il me semble un exemple à suivre, avec des offres et des parcours conçus pour le mobile. La simplicité de leur offre, l’utilisation à bon escient des technologies permet de réaliser le parcours de souscription en 90 secondes et le règlement des sinistres en 3 minutes. Autres initiative à citer de la part de Lemonade : la réalisation d’un contrat d’assurance 2.0, ouvert aux clients, aux régulateurs, à des juristes et même à ses concurrents dans un objectif de simplification au maximum du contrat, pour le rendre simple et compréhensible par tous. Un exemple sans doute à suivre par les assureurs français.

Découvrez son intervention sur l'événement

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour l'aide à la décision dans la stratégi...

Ville de Paris / Secrétariat général Délégation générale à la modernisation

20 juillet

75 - VILLE DE PARIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Vers plus de collaboration entre les acteurs historiques de l'assurance et les assurtechs ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié