Pourquoi l'assurance emprunteur reste relativement épargnée par la crise sanitaire

Pourquoi l'assurance emprunteur reste relativement épargnée par la crise sanitaire

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Les affaires nouvelles sont au point mort pour cause de gel du marché immobilier mais les assureurs se sont adaptés pour faire avancer les dossiers en instance. La sinistralité n’aura que peu d’impact sur le stock.

La perspective d’un déconfinement au 11 mai redonne un peu de visibilité au marché immobilier, à l’arrêt depuis mi-mars. « Il n’y a plus rien, l’activité [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 octobre 2020

ÉDITION DU 16 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)

Expert Engins de chantier (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Pourquoi l'assurance emprunteur reste relativement épargnée par la crise sanitaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié