Branches professionnelles : les clauses de désignation résistent encore

Branches professionnelles : les clauses de désignation résistent encore
Les branches de la boulangerie (artisanale et industrielle) restent emblématiques de la résistance des défenseurs des clauses de désignation.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La censure par le Conseil constitutionnel des clauses de désignation en santé et prévoyance en 2013 avait suscité à l'époque un certain nombre d’oppositions. Qui ne sont pas toutes éteintes, cinq ans après cette décision…

Plus de cinq ans après la censure des clauses de désignation en santé et prévoyance au sein des branches professionnelles par le Conseil constitutionnel, les pourfendeurs de cette décision n’ont pas tout à fait abandonné l’idée d’un retour en [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

Assistra

Chef de Parc Automobile H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Branches professionnelles : les clauses de désignation résistent encore

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié