Branches professionnelles : les clauses de désignation résistent encore

Branches professionnelles : les clauses de désignation résistent encore
Les branches de la boulangerie (artisanale et industrielle) restent emblématiques de la résistance des défenseurs des clauses de désignation. © Salque Jean-Louis

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La censure par le Conseil constitutionnel des clauses de désignation en santé et prévoyance en 2013 avait suscité à l'époque un certain nombre d’oppositions. Qui ne sont pas toutes éteintes, cinq ans après cette décision…

Plus de cinq ans après la censure des clauses de désignation en santé et prévoyance au sein des branches professionnelles par le Conseil constitutionnel, les pourfendeurs de cette décision n’ont pas tout à fait abandonné l’idée d’un retour en arrière.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 janvier 2020

ÉDITION DU 24 janvier 2020 Je consulte

Emploi

Agence Swisslife Paris Madeleine

Collaborateur Commercial en Assurance de Personnes H/F

Postuler

APRIL

Directeur de marché Assurances Construction h/f Fonction CODIR

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances

Ville du Plessis Trévise

21 janvier

94 - Le Plessis-Trévise

Renouvellement des marchés d'assurances d'HABITAT 08

Habitat 08

21 janvier

08 - HABITAT 08

Edition, envoi et dématérialisation des avis d'échéance, des avis de régularisation...

Partenord Habitat Opac du Nord

21 janvier

59 - PARTENORD HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Branches professionnelles : les clauses de désignation résistent encore

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié