Un PLFSS coûteux pour les assureurs complémentaires santé

Un PLFSS coûteux pour les assureurs complémentaires santé
Les assureurs ne sont, pour l’heure, pas intégrés au financement de la future branche dépendance. © Tommy Larey - stock.adobe.com

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021 introduit la contribution financière demandée aux assureurs santé pour faire face au déficit galopant de la Sécu.

C’est un projet de loi toujours très attendu, mais le PLFSS pour 2021 est teinté d’une couleur parti­culière. La pandémie et les changements qu’elle a engendrés sont en effet à [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

SEMIGA

31 octobre

30 - SEMIGA

Prestations d'assurances pour l'ign.

Institut National de l'Information Géographique et Forestière - IGN

31 octobre

94 - ST MANDE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Un PLFSS coûteux pour les assureurs complémentaires santé

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié