Quels sont les avantages de l’assurance vie et comment bien en profiter ?

L’assurance vie est un contrat qui permet d'accéder à une enveloppe d’épargne et d’investissement sur le long terme. Elle permet d’investir dans des fonds en euros, des fonds d'investissement en bourse et, parfois aussi, dans la pierre-papier. Il existe une grande variété de contrats, il est donc important de tenir compte de certains critères pour faire son choix. Découvrez quels sont les avantages de l’assurance vie et comment bien en profiter.

 

Partager
Quels sont les avantages de l’assurance vie et comment bien en profiter ?

Les principaux atouts d’une assurance vie

L’assurance vie est un contrat aux multiples atouts pour l’assuré et sa descendance. On le résume souvent à un moyen de léguer son capital, mais ce n'est pas tout : ce contrat regorge d'avantages parfois méconnus.

Préparer sa succession

Le premier avantage auquel on pense concernant l’assurance vie est la préparation de sa succession. C’est très souvent l’objectif originel d’une souscription à tel contrat. En plus de permettre de simplifier la succession, l'assurance vie est assortie à des avantages fiscaux très intéressants. L'argent versé avant les 70 ans du souscripteur sera exonéré jusqu’à 152 500 euros pour chaque bénéficiaire de l'assurance vie. Pour l'argent versé après cet âge, l’ensemble des bénéficiaires disposeront d’une exonération de 30 500 euros et d'une exonération des intérêts et des gains. Ainsi, préparer sa succession à l’aide d’une assurance vie, c’est se débarrasser de l’ensemble ou d’une partie de ses droits de succession. Cela est particulièrement intéressant pour la succession entre oncle et neveu, dont le taux d’imposition est de 55 % (après abattement de 7 967 euros) ou entre deux concubins qui ne sont pas mariés, dont le taux d’imposition est de 60 % (après abattement de 1 594 euros).

Ainsi, l'assurance vie se distingue des autres types d’épargne ou des biens immobiliers qui, eux, peuvent être fortement imposés lors d'une succession. C’est un très bon atout pour ce qui est de transmettre son patrimoine. À savoir que le souscripteur peut désigner n'importe quelle personne pour recevoir des fonds en cas de décès. Cette clause peut néanmoins être changée en cas de divorce ou de nouvelle naissance.

Préparer sa retraite

L’assurance vie permet également de préparer sa retraite. En effet, en raison de la baisse des pensions actuelle, de nombreuses personnes se sont constitués d’autres sources de revenus pour s'assurer une rente à la fin de leur vie professionnelle. Par exemple, certains futurs retraités choisissent l’investissement dans l’immobilier. Mais pour ceux qui n'ont pas le temps, ni les connaissances, pour gérer la location d'un bien, l’assurance vie permet aussi de se constituer une rente. Après avoir économisé de façon régulière pendant votre vie active et fait fructifier votre argent (sur un fonds euro garanti ou sur les marchés financiers, plus rémunérateurs sur le long terme, mais plus risqués), vous pourrez ainsi récupérer votre épargne et vos intérêts sous forme de capital ou de rente viagère, une fois arrivé à la retraite. Attention, les conditions de versement d'une rente ne sont pas les mêmes chez tous les assureurs, c'est pourquoi il est important de bien comparer afin de trouver son assurance vie idéale.

Les autres avantages de l’assurance vie

La succession simplifiée et la constitution d'une rente pour sa retraite ne sont pas les seuls avantages qui découlent d’une assurance vie. Elle offre également de vrais atouts en matière de fiscalité. Chaque année, un contrat qui a plus de huit ans vous fait bénéficier d'un abattement sur l'imposition de vos plus-values. Il est de 4 600 euros pour un célibataire et 9 600 euros pour un couple. Cela signifie que vous n'aurez pas d'impôt à payer, simplement les prestations sociales de 12,8 %. Au-delà de cet abattement, le PFU (prélèvement forfaitaire unique) total sur les plus-values est de 24,7 % au lieu de 30 %, jusqu'à 150 000 euros de versement.

À savoir que l’assurance vie est un placement souple : contrairement à une idée reçue, l’épargne n’est pas bloquée en assurance vie. On peut y mettre de l’argent et le retirer à tout moment, même avant huit ans. Simplement, il n'y a pas d'avantage fiscal sur les plus-values, qui seront imposées à 30 %.

Vous pourriez ainsi bénéficier d’une totale flexibilité pour la gestion de votre épargne. Grâce à cette souplesse, l’assurance vie est une bonne enveloppe pour tous les projets : pour un achat immobilier, pour financer les études des enfants...

Comment bien tirer profit de son assurance vie ?

Il existe de multiples options pour profiter d’une assurance vie. Cette enveloppe est semblable à un couteau-suisse : elle permet d'investir sur de nombreux supports en fonction du risque que vous êtes prêt à prendre. Il est possible de placer une partie de son argent sur les marchés financiers via des OPCVM ou des ETF (appelés aussi trakers), dans l’immobilier via des SCPI, ou encore dans des fonds euros.
À savoir qu'il existe plusieurs types de gestions : si vous ne vous sentez pas capable de gérer votre contrat vous-même, vous pouvez souscrire une assurance vie en gestion déléguée ou pilotée plutôt qu'en gestion libre. Certains robo-advisors proposent des contrats en gestion pilotée pour un faible coût.

Contenu proposé par jepargneenligne

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés