Réavie 2018 : enjeux d’aujourd’hui et de demain

Réavie 2018 : enjeux d’aujourd’hui et de demain
Lancé à l'automne 1990, Reavie réunit chaque année les acteurs de l'assurance vie et de personnes à Cannes.

Reavie ouvrira ses portes dans un peu plus d’un mois. Le programme de la manifestation révèle les grandes préoccupations des assureurs  de personnes.

Le 29ème édition de Reavie se tiendra du 10 au 12 octobre prochain à Cannes. Ce grand rendez-vous des assureurs vie et de personnes attend plus de 750 personnes pour suivre ateliers et conférences. Le programme réalisé en partenariat avec l’association Reavie, qui regroupe une trentaine d’assureurs, réassureurs et courtiers, témoigne de fait des préoccupations de la profession.

Diversification et services

Durant ces deux jours, plusieurs ateliers évoqueront les défis d’aujourd’hui. Actuaris présentera par exemple une grande étude sur la prévoyance, un marché qui attire beaucoup de monde mais s’avère pour le moins complexe, voire risqué. Mais les réflexions sur la diversification tournent également beaucoup sur les services, et notamment les offres concernant  la qualité de vie et le bien-être au travail. Le sujet sera au cœur de l’atelier animé par l’assisteur IMA et celui de Generali concernant les « dispositifs qui marchent…et ceux qui courent ».  De services, il sera encore question dans l’atelier animé par Humanis , mais concernant les offres en lien avec le bien vieillir, et dans celui piloté par Europ Assistance traitant de l’accès aux services grâce aux objets connectés.

Le débat des présidents

Défis d’aujourd’hui encore avec les problématiques de solvabilité traitées par AON Benfield, qui a passé à la moulinette les tout nouveaux rapports SFCR, et le point majeur de l’évolution de la complémentaire santé abordé par AXA via le prisme des marchés américains ou asiatiques. Sur ce dernier point, après les annonces au printemps sur la réforme du RAC 0, les questions ne devraient  pas manquer lors du débat sur l’actualité réglementaire réunissant les présidents des trois fédérations, Thierry Beaudet (Mutualité française), Pierre Mie (Ctip) et Bernard Spitz (FFA).

Pour rester sur la santé, le traditionnel atelier de Klesia du jeudi matin pose la question « Révoution médicale. Qui va payer et pour qui ? ». Et l’après-midi, Mondial Assistance propose de faire le point sur la recherche et l’accompagnement du patient dans le cadre de la maladie Alzheimer.

L'innovation omniprésente

Bref, Reavie 2018, c’est déjà demain, et les enjeux de R&D et d’innovation se retrouvent dans bien des ateliers. Scor Global Life a décidé ainsi de se pencher avec Verlingue, April et Ciprés sur les nouveaux services et la dématérialisation, alors qu’Alptis livrera les premiers résultats de son incubateur, « le 25 ». Carte Blanche partenaires propose carrément une « expérience inédite » pour redécouvrir son parcours de santé.

L’interrogation est bien double. Comment favoriser la transformation en interne ? C’est peu ou prou la question que pose l’atelier de CNP assurances qui met en avant les démarches participatives et l’intrapreneuriat. Et comment innover dans les offres ? En investissant le terrain de l’engagement social et sociétal estime pour sa part Malakoff Médéric. En sachant que les 10 start-up qui viendront "pitcher" apporteront aussi leur éclairage sur ces questions.

Services, innovations, réglementations, solvabilité....Autant de points sur lesquels reviendra bien évidemment la conférence plénière qui réunira Jean-Laurent Granier, pdg de Générali France, et Thomas Saunier, directeur général de Malakoff Médéric autour des nouvelles frontières de l’assurance de personnes.


Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Réavie 2018 : enjeux d’aujourd’hui et de demain

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié