Assurance maladie : les dépenses en hausse de 3,6% depuis le début de l’année

Assurance maladie : les dépenses en hausse de 3,6% depuis le début de l’année
milca_tm / Creative Commons

L’impact des revalorisations tarifaires mises en place depuis mai en faveur des médecins se fait sentir.

Les dépenses de soins de ville ont augmenté de 3,6% (en données corrigées des variations saisonnières et calendaires) sur les sept premiers mois de l’année et du même taux sur les douze derniers mois, indiquent les statistiques mensuelles de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam). Parmi ces dépenses, les remboursements de soins médicaux et dentaires augmentent de 4,9% entre janvier et juillet 2018 et de 5,1% sur les 12 derniers mois.

Dans le détail, au cours des sept premiers mois, les remboursements des soins de généralistes ont augmenté de 6,3%, ceux de soins spécialisés augmentent de 4,7% et ceux de soins dentaires augmentent de 0,9% ; ces évolutions sont principalement portées par les revalorisations tarifaires mises en place à partir de mai 2017. Sur les 12 derniers mois, ces évolutions sont respectivement de 6,7% (soins de généralistes), 4,7% (soins de spécialistes) et 1,7% (soins dentaires).

Les indemnités journalières toujours en forte progression

Les remboursements de soins d'auxiliaires médicaux entre janvier et juillet 2018 augmentent de 3,7% (4,0% sur douze mois). Au sein de ce poste, les soins de masso-kinésithérapie progressent de 2,1% (2,8% sur un an), tandis que les soins infirmiers évoluent de 4,9% (4,7% sur douze mois). Les remboursements de transports restent un poste très dynamique, avec une augmentation de 4,1% (3,8% sur douze mois), tout comme les versements d’indemnités journalières, en évolution de 4,6 sur sept mois (4,4% sur douze mois). Enfin, au cours des sept premiers mois, le remboursement des médicaments délivrés en ville augmentent de 3,7% (2,8% sur douze mois, et les remboursements au titre de la LPP (liste des produits et prestations, qui inclut l’optique) progressent de 3,9% (4,6% sur douze mois).

L’Assurance maladie précise que ces données ne reflètent pas l’évolution de l’Ondam (objectif de dépenses voté par le Parlement dans le cadre de la loi de financement de la sécurité sociale), en particulier du fait de différences de périmètre.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour l'aide à la décision dans la stratégi...

Ville de Paris / Secrétariat général Délégation générale à la modernisation

20 juillet

75 - VILLE DE PARIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Assurance maladie : les dépenses en hausse de 3,6% depuis le début de l’année

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié