Complémentaire santé : hausse continue du nombre de bénéficiaires de l’ACS et de la CMU-C

Complémentaire santé : hausse continue du nombre de bénéficiaires de l’ACS et de la CMU-C
© rawpixel / Creative Commons

Quelques mois avant la fusion des deux régimes existants d’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé, le nombre de personnes couvertes au titre de l’ACS ou de la CMU-C poursuit sa progression.

L’ACS devrait être fondue dans la CMU-C d’ici le 1er novembre 2019, échéance de l’actuel dispositif ACS : leurs bénéficiaires basculeront à cette date sur un contrat unique, dont les garanties correspondront alors au panier de soins de la CMU-C. D’ici là, un constat s’impose : le nombre de personnes couvertes au titre de l’ACS et de la CMU-C grandit, le premier toujours plus rapidement que le second.

1,24 million de personnes étaient ainsi couvertes par un contrat ACS à fin juillet 2018, soit une progression de 6,9% sur un an, selon le décompte du fonds CMU. Cette progression se chiffre même à 25% depuis la réforme de juillet 2015, soit environ 250 000 personnes supplémentaires couvertes. À noter que le nombre de personnes ayant reçu une attestation ACS à cette même date était de 1,62 million (+6,7% sur un an), pour un taux d’utilisation des attestations qui est relativement stable, à 77,2%.

Les complémentaires en difficulté sur la CMU-C

Tendance également haussière pour les effectifs de bénéficiaires de la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire), mais pas dans les mêmes proportions que pour l’ACS, toutefois : à fin juillet, 5,61 millions de personnes en étaient bénéficiaires, soit une progression de 2,3% sur les douze derniers mois.

Cette hausse concerne – presque – tous les régimes : +2,3% pour le principal, le régime général (près de 90% de l’ensemble des bénéficiaires), +4,4% pour le régime agricole, +4,6% pour le régime social des indépendants - seuls les « autres » régimes étant en baisse de 4,8%. Mais une autre tendance peut être constatée pour l’ensemble des régimes : les organismes complémentaires couvrent toujours moins de bénéficiaires - -7,2% en tout, dont -7,8% pour le régime général.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 octobre 2020

ÉDITION DU 23 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Complémentaire santé : hausse continue du nombre de bénéficiaires de l’ACS et de la CMU-C

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié