Complémentaire santé : la formule magique de l’étatisation, ou quand l’idéologie l’emporte sur le bon sens [Tribune]

Complémentaire santé : la formule magique de l’étatisation, ou quand l’idéologie l’emporte sur le bon sens [Tribune]
Olivier Milcamps, senior manager de la business unit "Institutions financières et Santé" au sein du cabinet de conseil en stratégie PMP, estime que la "grande Sécu" tant décriée depuis des semaines "est aujourd’hui une quasi-réalité". © PMP / DR

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

C'est peu dire que le projet d'avis du Haut conseil pour l'avenir de l'assurance maladie (Hcaam) sur une possible nouvelle articulation entre les régimes d’assurance maladie obligatoire et complémentaire intrigue le secteur. Mais comme le souligne dans cette tribune Olivier Milcamps, senior manager de la business unit "Institutions financières et Santé" au sein du cabinet de conseil en [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 octobre 2021

ÉDITION DU 29 octobre 2021 Je consulte

Emploi

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE h/f

Postuler

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de service d assurance pour les besoins de la prefecture de la Seine sa...

Préfecture de la Seine St Denis

27 octobre

93 - PREFECTURE DE LA SEINE ST DENIS

Souscription Contrats d'assurances - 5 ans.

Ville de St Zacharie

27 octobre

83 - ST ZACHARIE

Marché d'assurances.

CCM Airvaudais Val de Thouet

27 octobre

79 - AIRVAULT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Complémentaire santé : la formule magique de l’étatisation, ou quand l’idéologie l’emporte sur le bon sens [Tribune]

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié