Coronavirus : les réseaux de soins au ralenti

Coronavirus : les réseaux de soins au ralenti
Pour les opticiens, difficile d’observer les mesures de distanciation. © BRUNO LEVY

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le coup de frein aux soins courants provoqué par la pandémie se répercute fortement sur l’activité des plateformes santé.

Les plateformes qui opèrent les réseaux de soins des organismes d’assurance maladie complémentaire ont vu leur activité chuter brutalement depuis le début du confinement, le 17 mars dernier. Les activités en optique, dentaire et audioprothèse, le cœur [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

MNCAP

Responsable Contrôle interne et fonction clé gestion des risques H/F en CDI

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : les réseaux de soins au ralenti

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié