Dépenses de santé : l’effet du confinement toujours sensible

Dépenses de santé : l’effet du confinement toujours sensible
© Luc Nobout / IP3

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La dernière livraison des statistiques mensuelles de l’Assurance maladie montre que les dépenses de santé n’ont pas retrouvé leur niveau d’avant confinement.

Depuis la fin de la période de confinement, le recours aux soins n’a toujours pas retrouvé son niveau précédant la crise sanitaire, a indiqué l’Assurance maladie jeudi 23 juillet, à l’occasion de la diffusion de ses [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 09 avril 2021

ÉDITION DU 09 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Assurances et Réassurance Techniques

Gestionnaire sinistre et production H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assistance à maîtrise d'ouvrage et représentation en justice relative aux bâtis dan...

Société du Grand Paris

11 avril

93 - SOCIETE DU GRAND PARIS

Souscription des contrats d'assurance.

Ville de Pont du Château

11 avril

63 - PONT DU CHATEAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dépenses de santé : l’effet du confinement toujours sensible

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié