Dépenses de santé : la prise en charge des complémentaires n'a guère évolué en 2017

Dépenses de santé : la prise en charge des complémentaires n'a guère évolué en 2017

Les organismes complémentaires santé n’ont pas versé plus de prestations en 2017 qu’en 2016. Si leurs remboursements augmentent encore sur le dentaire, il n’en est par exemple pas de même sur les médicaments.

La consommation de soins et biens médicaux (CSBM) est évaluée pour l’année 2017 à 199,3 milliards d’euros, soit une progression en valeur de 1,3% par rapport à l’année précédente. Mais cette croissance reste plus faible que celle enregistrée en 2016 (+2%), un ralentissement qui peut notamment s’expliquer par la faible progression des remboursements de soins hospitaliers (+0,9%, contre +1,7% pour les soins ambulatoires).

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

BNP PARIBAS

Chargé(e) d'études actuarielles - Tarification H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances Risques Statutaires

CHU de Montpellier

24 septembre

34 - Montpellier

Souscription des contrats d'assurances.

Ville de Verberie

23 septembre

60 - VERBERIE

Souscription des contrats d'assurance

Ville de Magnac Laval

23 septembre

87 - MAGNAC LAVAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dépenses de santé : la prise en charge des complémentaires n'a guère évolué en 2017

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié