[DOSSIER] Comment maîtriser le poste hôpital pour les assureurs santé 1/3

Dépenses hospitalières : les complémentaires santé en quête de nouveaux leviers

Dépenses hospitalières : les complémentaires santé en quête de nouveaux leviers
Le développement des soins ambulatoires pourrait favoriser les stratégies d’accompagnement des patients poussées par les complémentaires. © Schneider / Andia

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Faute de marges de manœuvre sur les tarifs et les remboursements, les complémentaires santé cherchent d’autres moyens pour contenir la dépense hospitalière, comme elles l’ont fait sur d’autres pans de leur activité.

C’est un paradoxe autant qu’un casse-tête : l’hôpital est devenu le premier poste de dépenses des Organismes d’assurance maladie complémentaire (Ocam), mais [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 09 avril 2021

ÉDITION DU 09 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Assurances et Réassurance Techniques

Gestionnaire sinistre et production H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mission de commissariat aux comptes

Ametarra SPL

13 avril

06 - SPL AMETARRA

Assurances pour les travaux de réhabilitation et reconstruction du groupe scolaire ...

Ville de St Germain en Laye

13 avril

78 - St Germain en Laye

Fabrication, fourniture, livraison, installation et formation sur site, et service ...

IFTH - Institut Français du Textile et de l'Habillement

13 avril

75 - IFTH

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dépenses hospitalières : les complémentaires santé en quête de nouveaux leviers

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié