Faut-il étatiser l’assurance maladie complémentaire ? [Tribune]

Faut-il étatiser l’assurance maladie complémentaire ? [Tribune]
Jean-Claude Seys, fondateur de Covéa et président de l'institut Diderot (ainsi que de l'Adaf). © ADAF

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

L'idée de la mise en place d'une "grande Sécu" est revenue au goût du jour dans le débat public ces derniers mois, bien qu'elle ait été provisoirement arrêtée fin 2021. Mais pour le fondateur de Covéa et président de l'institut Diderot (ainsi que de l'Adaf - l'Association pour le développement de l'assurance française) Jean-Claude Seys, cette simple possibilité rappelle les dangers que [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 14 janvier 2022

ÉDITION DU 14 janvier 2022 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Faut-il étatiser l’assurance maladie complémentaire ? [Tribune]

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié