Réforme de l’ACS : des conditions améliorées pour les complémentaires santé

 Réforme de l’ACS : des conditions améliorées pour les complémentaires santé
Xavier BUAILLON / Wikimedia Commons

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Les mutualistes ont obtenu du gouvernement des moyens supplémentaires au titre de la gestion de la future CMU-C contributive.

La réforme de l’aide à la complémentaire santé (ACS), qui deviendra au 1er novembre prochain une couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) contributive – popularisée sous l’expression de « mutuelle à un euro par jour » - ne devrait [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Réforme de l’ACS : des conditions améliorées pour les complémentaires santé

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié