Reste à charge zéro : l’impact ne sera pas le même pour toutes les entreprises

Reste à charge zéro : l’impact ne sera pas le même pour toutes les entreprises
La hausse attendue du reste à charge en optique pourrait être tout juste équilibrée par la baisse sur le dentaire et l'audio.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

La mise en application progressive de la réforme du 100% Santé (nouvelle dénomination du reste à charge zéro) aura des impacts fort différents pour les entreprises avec, notamment, une baisse des prestations attendue pour les régimes les plus couvrants.

L’entrée en vigueur de la réforme du 100% Santé (RAC 0) est… pour demain. Alors que se tient ce 18 décembre l’installation du comité de pilotage et de suivi de cette réforme, dans un climat assez tendu entre l’exécutif et les organismes complémentaires santé, se pose de plus en plus la question de l’impact de cette réforme sur les régimes santé des entreprises.

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

InterEurope AG European Law Service

Gestionnaire Sinistre H/F

Postuler

AON

Directeur de Clientèle Affinitaire (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Cyber Risks.

EDF SA chez EDF Assurances

17 janvier

92 - EDF SA

Recouvrement à l'amiable et judiciaire des dettes des locataires partis

Kremlin-Bicêtre Habitat

17 janvier

94 - KREMLIN BICETRE HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Reste à charge zéro : l’impact ne sera pas le même pour toutes les entreprises

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié