Reste à charge zéro : une légère baisse inédite des frais de santé en 2019

Reste à charge zéro : une légère baisse inédite des frais de santé en 2019
© Delrieu Sophie

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Le courtier en collective Verspieren a publié son étude annuelle des dépenses de santé des Français au titre de 2019, pour la première fois en baisse depuis trois ans. La part restant à la charge des assureurs complémentaires santé, toutefois, augmente toujours.

La réforme du 100% Santé (surtout connue comme celle du « reste à charge zéro ») a commencé sa mise en application au 1er avril 2019 (en dentaire), vouée à se poursuivre sur les années 2020 et 2021. À en croire l’étude annuelle des dépenses de santé menée par le courtier Verspieren, elle a déjà eu un certain nombre d’effets sur les portefeuilles des Français… et sur les comptes des assureurs complémentaires santé.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 septembre 2020

ÉDITION DU 25 septembre 2020 Je consulte

Emploi

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances pour le CCAS

CCAS

22 septembre

84 - Avignon

Assurances responsabilité civile et risques annexes

SDIS du Cantal Sce Départ. d'Incendie et de Secours

22 septembre

15 - SDIS 15

Prestations de services d'assurances

Parc Naturel Régional du Luberon

22 septembre

84 - PNR DU LUBERON

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Reste à charge zéro : une légère baisse inédite des frais de santé en 2019

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié