Santé : les complémentaires se convertissent aux médecines douces

Santé : les complémentaires se convertissent aux médecines douces
C.Cat_PA / Getty Images / iStockphoto

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Les pionniers ont fait de la prise en charge de médecines alternatives un argument de différenciation. Désormais, la majorité des assureurs proposent une prise en charge en espérant contribuer à la prévention des risques.

L’assureur digital Alan vient d’annoncer qu’il allait rembourser à ses assurés 25 € sur un abonnement à l’application de méditation Petit Bambou. [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour l'aide à la décision dans la stratégi...

Ville de Paris / Secrétariat général Délégation générale à la modernisation

20 juillet

75 - VILLE DE PARIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Santé : les complémentaires se convertissent aux médecines douces

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié