Santé : voix discordante autour de la prise en charge des consultations de psychologues

Santé : voix discordante autour de la prise en charge des consultations de psychologues
© depositphotos

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

L’annonce faite fin mars par les trois principales fédérations d’assureurs complémentaires santé de prendre en charge des consultations de psychologues a été globalement bien perçue. Mais ses modalités divisent quelque peu.

La Fédération française de l’assurance (FFA), le Centre technique des institutions de prévoyance (CTip) et la Fédération nationale de la Mutualité française (FNMF) ont officialisé le 23 mars dernier leur volonté commune de prendre en charge jusqu’à quatre consultations de psychologues, dans la limite de 60 euros par séance. Une annonce en réponse à la baisse de moral généralisée consécutive à la pandémie de Covid-19 et ses conséquences.

[...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne
Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Santé : voix discordante autour de la prise en charge des consultations de psychologues

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié