Téléconsultation : « il est temps à présent de sortir du cadre des exceptions »

Téléconsultation : « il est temps à présent de sortir du cadre des exceptions »
Félix Motosso - Directeur Commercial chez LIVI

L’offreur de soins Livi propose une solution centrée autour des patients et offre une expérience optimale pour être pris en charge. Félix Motosso, son directeur commercial revient sur les avancées de la téléconsultation  depuis la crise sanitaire.

Peut-on dire aujourd’hui, suite à l’accélération de la télémédecine depuis 2020, que la France est bien armée en la matière ?

Il y a un avant et un après crise sanitaire. La Covid a accéléré le développement de la téléconsultation et a permis de mettre en avant les atouts de cette pratique et des plateformes qui la proposent. La France a ainsi pu rattraper son retard, face à certains pays européens qui prenaient de l’avance, notamment scandinaves.
Il ne s’agissait pas d’un retard technologique, mais bien d’une méconnaissance de l’outil et de sa pratique. La téléconsultation était jusqu'alors considérée comme un gadget, quelque chose d’assez confidentiel, voire une “sous-médecine”, ce qui n’est pas le cas. Beaucoup a été fait par l’Etat et ses agences, pour à la fois travailler sur des standards à atteindre pour assurer la sécurité des données des patients, mais aussi pour développer l’interopérabilité entre les solutions numériques. C’est un mouvement exceptionnel et de grande ampleur que nous saluons tous.

Quels sont les derniers freins actuels à lever ?

Il est important de poursuivre encore la pédagogie sur ce que permet la téléconsultation, que ce soit auprès des médecins, de leurs structures ou même du grand public.
Elle se révèle être une alliée de l’accès aux soins : nous accueillons près de 2 fois plus de patients qui vivent en déserts médicaux que la moyenne nationale et prenons en charge plus de 2 fois plus de patients qui n’ont pas de médecin traitant.
C’est une grande opportunité pour les pouvoirs publics qui peuvent notamment désormais s’appuyer sur des plateformes telles que les nôtres pour améliorer l’accès aux soins. Nous travaillons également avec l’État et l’Assurance maladie pour que notre pratique ne reste plus en marge du système de santé, mais soit considérée comme légitime sur l’échiquier avec des standards de qualité.
Nous démontrons tous les jours que la qualité médicale est au cœur de notre activité et qu’elle peut être équivalente à un rendez-vous médical physique.
L’État a pleinement intégré la téléconsultation dans les outils utilisés pour détecter des cas de Covid. Les règles de remboursement ont été assouplies. Il est temps à présent de sortir du cadre des exceptions. Nous sommes très confiants en la matière.

En quoi la télémédecine peut-elle aider un système de santé français fragilisé ?

25 % de nos patients disent que sans la téléconsultation ils se seraient déplacés aux urgences hospitalières. Or, le coût moyen d’une prise en charge dans les services d’urgence est bien plus élevé qu’une téléconsultation pour l’Assurance maladie.
La télémédecine permet ainsi à la fois de faire des économies pour le système de santé, d’améliorer l’accès aux soins, de diminuer le recours aux urgences évitables et d’améliorer la qualité de vie des médecins.
Il ne faut pas oublier que déjà, avant la crise Covid, l'hôpital était en crise et les médecins à bout. Près d’un médecin sur deux serait en situation de burnout selon une étude.
La téléconsultation leur permet de mieux concilier vie professionnelle et vie familiale.
La télémédecine n'est pas la seule solution à tous les maux du système de santé, mais elle fait néanmoins partie de la réponse.

Chez Livi, vous souhaitez rendre la santé plus équitable et plus accessible. Comment vous y prenez-vous concrètement ?

Livi est un offreur de soins, à la fois digital, mais aussi physique via des centres (à Créteil, et bientôt à Paris et Saint-Denis). Notre volonté est de favoriser l’accès aux soins via nos canaux et de rendre ainsi la vie des patients plus facile. Nos outils permettent de bien accompagner les patients sur la durée, et de leur adresser des informations pour améliorer la prévention.
Toutes nos téléconsultations sont en secteur 1 avec le tiers payant.
Cela permet à de nombreux français d’accéder à un médecin à moindre frais.
Nous développons également des actions et partenariats autour de la santé mentale, de la dermatologie et de la santé sexuelle. La téléconsultation se prête très bien à ces enjeux.

Que mettez-vous en avant lorsque vous vous adressez aux complémentaires santé ?

Nos équipes travaillent énormément sur la meilleure manière de communiquer avec les patients, de les guider vers le bon praticien qui va leur apporter des réponses adaptées à leur pathologie. Une grande partie de notre travail est de rendre le parcours patient le plus simple et le plus fluide possible, depuis l’information apportée par la complémentaire jusqu’à son utilisation.
Aujourd’hui, nous sommes fiers d’afficher des taux d’activation de ce service nettement supérieurs aux moyennes constatées du marché (allant de 5 à 10 fois en fonction des partenaires et de la typologie de leur patientèle).
Nous bénéficions de l’expérience et du savoir-faire de notre groupe d’origine suédoise, très à l’aise avec le design et l’expérience client.
Notre travail porte ses fruits : Alan, April, Malakoff Humanis nous font déjà confiance.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.livi.fr/

Contenu proposé par Livi

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Emploi

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

INGENIEUR SI DEMATERIALISATION (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'assurances

SEPA Société d'Equipement des Pays de l'Adour

10 juin

64 - Pau

Marché de prestations d'assurance " Dommages aux biens et risques annexes ".

Centre national du cinéma

10 juin

75 - CENTRE NATIONALE DU CINEMA

MARCHE FLUX gestion des flux et les services bancaires associés destinés aux différ...

CCI Paris - Ile de France - Direction Générale

10 juin

75 - CCI FINANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Téléconsultation : « il est temps à présent de sortir du cadre des exceptions »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié