Auto : la libéralisation des pièces détachées votée à l’Assemblée nationale

Auto : la libéralisation des pièces détachées votée à l’Assemblée nationale

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Avec cet amendement à la loi LOM, le gouvernement souhaite réduire le prix des pièces détachées, qui pèse fortement sur le coût des accidents matériels.

 

Le marché des pièces détachées va enfin s’ouvrir à la concurrence. La mesure, déjà adoptée par onze pays européens et en vigueur en Allemagne, devrait faire baisser le prix des pièces de rechange de 6 à 15%, estime [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Auto : la libéralisation des pièces détachées votée à l’Assemblée nationale

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié