Coronavirus : la Maif redistribue 100 M€ aux sociétaires

Coronavirus : la Maif redistribue 100 M€ aux sociétaires
© fotolia

Avec le confinement imposé par la crise sanitaire, les fréquences d’accidents automobiles se sont fortement réduites, constate la mutuelle d’assurance.

 

Inédite, la crise du Covid-19 bouleverse le secteur de l’assurance. Si les conséquences de la crise sanitaire, et économique, sont aujourd’hui difficiles à évaluer, son impact à court terme sur la sinistralité automobile est, quant à lui, évident. En raison du confinement imposé par le gouvernement, les déplacements se sont fortement réduits, et donc la fréquence des accidents automobiles. La Maif estime ainsi la baisse de la sinistralité automobile à 75%. « L'impact de la baisse de la sinistralité a été estimé sur une période de 8 semaines, c'est-à-dire l'hypothèse haute du temps de confinement », explique le directeur général de la Maif, Pascal Demurger.

100 M€ redistribués aux sociétaires

« L’assureur militant » a, par conséquent, décidé de faire un geste exceptionnel : le produit de cette baisse de la sinistralité, soit 100 M€, sera redistribué à ses 2,8 millions de sociétaires assurés en auto. Il s’agit d’une économie de 30 euros en moyenne par véhicule (pour 3,6 millions de véhicules assurés au total).  Ce geste bénéficiera également aux associations et collectivités pour leurs flottes assurées à la Maif. « Ces 100 M€ resteront acquis par les sociétaires, même si le confinement venait à prendre fin avant 8 semaines», précise Pascal Demurger.

Solidarité vs profit

Les sociétaires pourront conserver cette somme sur leurs comptes, mais la Maif les encourage aussi à la reverser sous forme de dons aux associations suivantes : la Fondation des Hôpitaux de Paris -Hôpitaux de France, l’Institut Pasteur et le Secours Populaire. Un geste motivé par la solidarité propre à l’esprit mutualiste. « Il faut prendre la mesure de la crise, l'heure est à la solidarité. Nous n'allons pas tirer profit de cette crise.... Nous avons préféré redistribuer le produit de cette baisse de la sinistralité à nos sociétaires et les encourager à soutenir les causes urgentes aujourd'hui : l'aide aux soignants, à la recherche médicale et aux plus défavorisés », souligne Pascal Demurger.

« Pour la Maif, ce geste n'est pas anodin : cela représente quasiment le montant de nos résultats annuels », ajoute-t-il. La Maif a, en effet, dégagé en 2018 un bénéfice net de 127 M€. La mutuelle d’assurance, adhérente à la Fédération française de l’assurance (FFA), a par ailleurs versé près de 4M€ à titre de contribution au fonds de solidarité aux TPE et aux indépendants, pour le mois de mars. Une contribution du secteur de l’assurance (d’un montant total de 200 M€) appelée à être renouvelée au mois d’avril, a prévenu la secrétaire d’Etat Agnès Pannier Runacher, lors de son audition par la mission d’information du Sénat sur les conséquences de la pandémie.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

FOURNITURE DE GAZ ET MEDICAUX ET MAINTENANCE DES RESEAUX POUR LE GROUPEMENT.

GCS Energelog

19 janvier

85 - ENERGELOG DU POLE SANTE PAYS OLONNES

Mandat de commissariat aux comptes de la CNRACL.

Caisse des Dépôts

19 janvier

75 - CAISSE DES DEPOTS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Coronavirus : la Maif redistribue 100 M€ aux sociétaires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié